Élections législatives de 2001 en Bulgarie

Des élections législatives se sont tenues hier en Bulgarie. Le nouveau Mouvement national pour la stabilité et le progrès (NDS, libéral) de Siméon II a triomphé, remportant 42.7% des voix pour sa première participation à des élections nationales. Il dispose désormais de 120 sièges sur 240 et devrait donc former le prochain gouvernement. Les démocrates-chrétiens de l’Union des forces démocratiques (UDF), au pouvoir depuis 1997, perdent près des deux-tiers de leurs électeurs, mais restent la deuxième force politique du pays.

Seuls quatre partis politiques seront représentés au parlement pendant cette législature, contre quatre auparavant. Si le Parti socialiste bulgare et le Mouvement des droits et des libertés (DPS, libéral, minorité turque) y restent, le Bloc des entrepreneurs bulgares et la Social-démocratie bulgare en sortent. Le Mouvement national bulgare (nationaliste) manque le quorum de peu.

Résultats détaillés des élections législatives bulgares de 2001:

  • Mouvement national pour la stabilité et le progrès (NDS, libéral), 42.7% des voix (+42.7%), 120 siège (+120).
  • Union des forces démocratiques (UDF, démocrate-chrétien), 18.2% des voix (-34.1%), 51 sièges (-86).
  • Parti socialiste bulgare (PSB, social-démocrate) et alliés, 17.2% des voix (-4.9%), 48 sièges (-10).
  • Mouvement des droits et des libertés (DPS, libéral, minorité turque), 7.5% des voix (-0.1%), 21 sièges (+2).
  • VMRO – Mouvement national bulgare (nationaliste), 3.6% des voix (+3.6%), 0 siège (-).
  • Bloc des entrepreneurs bulgares, 0.0% des voix (-4.9%), 0 siège (-12).
  • Social-démocratie bulgare (BSD, social-démocrate), 0.0% des voix (-5.5%), 0 siège (-14).

Taux de participation: 67.0%.

Voir aussi:

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *