Élections législatives fédérales de 2003 en Belgique

Des élections législatives ont eu hier en Belgique. Les libéraux et les socialistes au pouvoir depuis 1999 sont les grands vainqueurs, tandis que les écologistes, troisième partenaire de la coalition de Guy Verhofstadt, s’effondrent après avoir obtenu des résultats records lors des élections de 1999. Les écologistes flamands ne seront plus du tout représentés au parlement. Une reconduction de la coalition entre libéraux et socialistes, mais sans les écologistes, semble possible et serait majoritaire au parlement.

Les démocrates-chrétiens, qui constituent la force gouvernementale par excellence en Belgique et qui sont dans l’opposition depuis 1999, enregistrent de très légères pertes. Les Belges ne semblent donc pas (encore?) les regretter, eux qui n’avaient pas quitté le gouvernement fédéral entre 1958 et 1999 et qui l’avaient dirigé sans interruption entre 1974 et 1999.

Résultats détaillés des élections à la Chambre des Représentants en Belgique:

  • Libéraux-démocrates flamands – VLD, 15.4% des voix (+1.1%), 25 sièges (+2).
  • Parti socialiste – Autrement – PSA (social-démocrate flamand), 14.9% des voix (+5.4%), 23 sièges (+9).
  • Chrétiens-démocrates & flamands – CD&V, 13.3% des voix (-0.8%), 21 sièges (-1).
  • Parti socialiste – PS (sociaux-démocrates francophones), 13.0% des voix (+2.8%), 25 sièges (+6).
  • Intérêt Flamand – VB (extrême-droite, indépendantiste), 11.6% des voix (+1.7%), 18 sièges (+3).
  • Mouvement réformateur – MR (libéral francophone), 11.4% des voix (+1.3%), 24 sièges (+6).
  • Centre démocrate humaniste – CDH (démocrates-chrétiens wallons), 5.5% des voix (-0.4%), 8 sièges (-2).
  • Nouvelle alliance flamande – NVA (conservateur, indépendantiste), 3.1% des voix (-2.5%), 1 siège (-9).
  • Ecolo (écologistes francophones), 3.1% des voix (-4.3%), 4 sièges (-7).
  • Front national (nationalistes francophones), 2.0% des voix (+0.5%), 1 siège (-).
  • Agalev (écologistes flamands), 2.5% des voix (-3.5%), 0 siège (-9).
  • Vivant (social-libéral), 1.2% des voix (-0.9%), 0 siège (-).

Taux de participation: 94.7%.

Résultats détaillés des élections au Sénat de Belgique:

  • Parti socialiste – Autrement – PSA (social-démocrate flamand), 15.5% des voix (+6.6%), 7 sièges (+3).
  • Libéraux-démocrates flamands – VLD, 15.4% des voix (-), 7 sièges (+1).
  • Chrétiens-démocrates & flamands – CD&V, 12.7% des voix (-2.0%), 6 sièges (-).
  • Parti socialiste – PS (sociaux-démocrates francophones), 12.8% des voix (+3.2%), 6 sièges (+2).
  • Mouvement réformateur – MR (libéral francophone), 12.2% des voix (+1.6%), 5 sièges (-).
  • Intérêt Flamand – VB (extrême-droite, indépendantiste), 11.3% des voix (+1.9%), 5 sièges (+1).
  • Centre démocrate humaniste – CDH (démocrates-chrétiens wallons), 5.5% des voix (-0.5%), 2 sièges (-1).
  • Nouvelle alliance flamande – NVA (conservateur, indépendantiste), 3.1% des voix (-2.0%), 0 siège (-2).
  • Ecolo (écologistes francophones), 3.2% des voix (-4.2%), 1 siège (-2).
  • Agalev (écologistes flamands), 2.5% des voix (-4.6%), 0 siège (-3).
  • Front national (nationalistes francophones), 2.4% des voix (+0.8%), 1 siège (+1).
  • Vivant (social-libéral), 1.3% des voix (-0.7%), 0 siège (-).

Taux de participation: 94.4%.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *