Élections communales de 2006 à Reykjavik

Les Islandais renouvelaient hier leurs autorités communales, et notamment celles de la capitale, Reykjavik. Le Parti de l’indépendance, qui avait présidé aux destinées de la ville entre 1929 et 1978 et entre 1992 et 1994, est redevenu le premier parti de Reykjavik, profitant de l’éclatement de la liste de Reykjavik, alliance des partis de gauche et du Parti du progrès. Le Parti de l’indépendance pourrait faire alliance soit avec le Parti du progrès, soit avec le Parti libéral pour revenir au pouvoir.

Résultats des élections communales à Reykjavik:

  • Parti de l’indépendance (conservateur), 42.1% des voix (+1.9%), 7 sièges (+1).
  • Alliance (social-démocrate), 26.9% des voix (+26.9%), 4 sièges (+4).
  • Mouvement des verts et de gauche, 13.2% des voix (+13.2%), 2 sièges (+2).
  • Parti libéral, 9.9% des voix (+3.8%), 1 siège (-).
  • Parti du progrès (agrarien et libéral), 6.1% des voix, 1 siège (+1).
En 2002, une alliance du Parti du progrès et de la Liste des femmes avait obtenu 52.6% des voix et 8 sièges.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *