Élections législatives fédérales de 2007 en Belgique

Des élections législatives ont eu lieu hier en Belgique. Les démocrates-chrétiens flamands (CD&V), alliés pour l’occasion aux indépendantistes flamands de la NVA, sont arrivés en tête du scrutin. Yves Leterme, le président du CD&V, sera chargé de former le nouveau gouvernement. La coalition violette au pouvoir – qui regroupait les libéraux et les socialistes des deux communautés – n’a plus de majorité au parlement. Le libéral Guy Verhofstadt, Premier ministre depuis 1999, qui était le premier non démocrate-chrétien à occuper ce poste depuis 1974, devrait donc quitter ses fonctions prochainement.

Les démocrates-chrétiens ont donc obtenu de bons résultats, tout comme les libéraux wallons du Mouvement réformateur et le Vlaams Belang (Intérêt flamand, extrême-droite). Chez les socialistes et les libéraux flamands, l’heure n’est en revanche guère aux réjouissances. Les socialistes flamand perdent carrément un tiers de leur électorat. Les écologistes, qui s’étaient faits laminer lors des élections de 2003 après d’excellents résultats en 1999, retrouvent quelques couleurs, tandis que les conservateurs flamands de la Liste Dedecker fait son entrée au parlement.

Résultats détaillés des élections à la Chambre des Représentants en Belgique:

  • Chrétiens-démocrates & flamands – CD&V et Nouvelle alliance flamande – NVA (conservateur, indépendantiste), 18.5% des voix (+2.2%):
    • CD&V, 25 sièges (+4).
    • NVA, 5 sièges (+4).
  • Mouvement réformateur – MR (libéral francophone), 12.5% des voix (+1.1%), 23 sièges (-1).
  • Intérêt Flamand – VB (extrême-droite, indépendantiste), 12.0% des voix (+0.4%), 17 sièges (-1).
  • Libéraux-démocrates flamands – VLD, 11.8% des voix (-3.5%), 18 sièges (-7).
  • Parti socialiste – PS (sociaux-démocrates francophones), 10.9% des voix (-2.7%), 20 sièges (-5).
  • Parti socialiste – Autrement – PSA (social-démocrate flamand), 10.3% des voix (-4.7%), 14 sièges (-9).
  • Centre démocrate humaniste – CDH (démocrates-chrétiens wallons), 6.1% des voix (+0.6%), 10 sièges (+2).
  • Ecolo (écologistes francophones), 5.1% des voix (+2.0%), 8 sièges (+4).
  • Liste Dedecker (conservateurs flamands), 4.0% des voix (+4.0%), 5 sièges (+5).
  • Vert! (écologistes flamands), 4.0% des voix (+1.5%), 4 sièges (+4).
  • Front national (nationalistes francophones), 2.0% des voix (-), 1 siège (-).

Taux de participation: 91.0%.

Résultats détaillés des élections au Sénat:

  • Chrétiens-démocrates & flamands – CD&V et Nouvelle alliance flamande – NVA (conservateur, indépendantiste), 19.4% des voix (+3.7%), 9 sièges (+3).
  • Libéraux-démocrates flamands – VLD, 12.4% des voix (-3.0%), 5 sièges (-2).
  • Mouvement réformateur – MR (libéral francophone), 12.3% des voix (+0.2%), 6 sièges (+1).
  • Intérêt Flamand – VB (extrême-droite, indépendantiste), 11.9% des voix (+0.6%), 5 sièges (-).
  • Parti socialiste – PS (sociaux-démocrates francophones), 10.2% des voix (-2.6%), 4 sièges (-2).
  • Parti socialiste – Autrement – PSA (social-démocrate flamand), 10.0% des voix (-5.4%), 4 sièges (-3).
  • Centre démocrate humaniste – CDH (démocrates-chrétiens wallons), 5.9% des voix (+0.4%), 2 sièges (-).
  • Ecolo (écologistes francophones), 5.8% des voix (+2.6%), 2 sièges (+1).
  • Vert! (écologistes flamands), 3.6% des voix (+1.2%), 1 siège (+1).
  • Liste Dedecker (conservateurs flamands), 3.4% des voix (+3.4%), 1 siège (+1).
  • Front national (nationalistes francophones), 2.3% des voix (-), 1 siège (-).

Taux de participation: 91.1%.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *