Élections régionales de 2008 en Bavière

Des élections régionales se sont tenues hier en Bavière, un Land allemand de douze millions d’habitants situé dans le sud du pays. L’Union chrétienne-sociale (CSU, démocrate-chrétienne) a perdu sa majorité absolue au parlement régional pour la première fois depuis 1962, provoquant un séisme politique. La CSU reste toutefois de loin le premier parti politique bavarois au terme de ces élections régionales et va donc désormais entamer des négociations pour former une coalition gouvernementale.

Il y aura désormais cinq partis représentés au parlement bavarois, contre trois avant ces élections: le Parti libéral-démocrate (FDP) fait en effet son retour après en avoir été éjecté en 1994, tandis que les Électeurs libres (FW, conservateurs) entrent pour la première fois dans un parlement régional en Allemagne. A gauche de l’échiquier politique en revanche, La Gauche n’obtient que 4.4% des voix et rate donc le quorum fixé à 5%.

Résultats détaillés des élections régionales bavaroises de 2008:

  • Union chrétienne-sociale (CSU), 43.4% des voix (-17.3%), 92 sièges (-32).
  • Parti social-démocrate (SPD), 18.6% des voix (-1.0%), 39 sièges (-2).
  • Électeurs libres (FW, conservateurs), 10.2% des voix (+6.2%),  21 sièges (+21).
  • Les Verts, 9.4% des voix (+1.7%), 19 sièges (+4).
  • Parti libéral-démocrate (FDP, libéral), 8.0% des voix (+5.4%), 16 sièges (+16).
  • La Gauche (gauche de la gauche), 4.4% des voix (+4.4%), 0 siège (-).
  • Parti écologiste-démocratique (ÖDP, écologiste centriste), 2.0% des voix (-), 0 siège (-).
  • Républicains (REP, droite populiste), 1.4% des voix (-0.9%), 0 siège (-).
  • Parti national-démocrate d’Allemagne (NPD, néo-nazi), 1.2% des voix (+1.2%), 0 siège (-).
  • Parti bavarois (BP, régionaliste), 1.1% des voix (+0.3%), 0 siège (-).

Voir aussi:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *