Élections régionales de 2009 en Hesse

Des élections régionales anticipées se sont tenues hier en Hesse, un Land du centre de l’Allemagne. Ces élections font suite à la longue période d’instabilité qui a suivi les élections de janvier 2008. Les sociaux-démocrates du SPD et les Verts avaient tenté de former une coalition avec La Gauche (gauche de la gauche), qui aurait été inédite dans l’Ouest du pays et qui était très contestée, La Gauche étant l’héritier du parti unique de l’ancienne Allemagne de l’Est. La présidente des sociaux-démocrates, Andrea Ypsilanti, n’était toutefois jamais parvenue à réunir une majorité sur son nom au parlement.

Les électeurs ont sanctionné hier les errements de la gauche et ont donné une majorité aux démocrates-chrétiens et aux libéraux. Les démocrates-chrétiens qui gouvernaient avant les élections de 2008, et qui n’ont d’ailleurs cessé de gouverner depuis lors, les sociaux-démocrates s’étant montrés incapables de former un gouvernement alternatif peuvent donc rester au pouvoir. Les Verts ont certes fortement progressé, mais cette progression n’a pas compensé l’effondrement des sociaux-démocrates. La CDU devra toutefois cette fois-ci former une coalition avec le FDP, alors qu’elle disposait de la majorité absolue des sièges entre 2005 et 2008 et qu’elle gouvernait donc seule. Le démocrate-chrétien Roland Koch, en poste depuis 1999, devrait donc pouvoir rester Ministre-Président du Land de Hesse.

Résultats détaillés des élections régionales de 2009 en Hesse:

  • Union chrétienne-démocrate (CDU), 37.2% des voix (+0.4%), 46 sièges (+4).
  • Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD), 23.7% des voix (-13.0%), 29 sièges (-13).
  • Parti libéral-démocrate (FDP, libéral), 16.2% des voix (+7.2%), 20 sièges (+9).
  • Les Verts, 13.7% des voix (+6.2%), 17 sièges (+8).
  • La Gauche (gauche de la gauche), 5.4% des voix (+0.3%), 6 sièges (-).
  • Électeurs libres (FW, conservateurs), 1.6% des voix (+0.7%), 0 siège (-).
  • Parti national démocratique (NPD, néo-nazi), 0.9% des voix (-), 0 siège (-).
  • Les Républicains (REP, droite populiste), 0.6% des voix (-0.4%), 0 siège (-).
  • Parti pirate, 0.5% des voix (+0.2%), 0 siège (-).
  • Mouvement citoyen solidarité, 0.2% des voix (+0.2%), 0 siège (-).

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *