Élections législatives de 2009 en Islande

Des élections législatives anticipées ont eu lieu hier en Islande. Ces élections ont fait suite à la démission du gouvernement conservateur de Geir Haarde sur fond de crise financière et de manifestations géantes. Les Islandais ont porté, pour la première fois de leur histoire, une majorité de gauche au parlement. Les sociaux-démocrates, dont la présidente Jóhanna Sigurðardóttir devrait être la prochaine cheffe de gouvernement, ont certes déjà exercé le pouvoir, mais toujours en alliance avec des partis politiques de centre-droite. Cette majorité de gauche est due un peu à la progression des sociaux-démocrates, qui font 3% de mieux qu’en 2007, et beaucoup à celle du Mouvement des verts et de gauche, qui progresse de plus de sept points.

Résultats détaillés des élections législatives de 2009 en Islande:

  • Alliance sociale-démocrate (social-démocrate), 29.8% des voix (+3.0%), 20 sièges (+2).
  • Parti de l’indépendance (conservateur), 23.7% des voix (-12.9%), 16 sièges (-9).
  • Mouvement des verts et de gauche (écologiste et socialiste), 21.7% des voix (+7.3%), 14 sièges (+5).
  • Parti du progrès (centriste et agrarien), 14.8% des voix (+3.1%), 9 sièges (+2).
  • Mouvement des citoyens, 7.2% des voix (+7.2%), 4 sièges (+4).
  • Parti libéral (conservateur et agrarien), 2.2% des voix (-5.0%), 0 siège (-4).
  • Mouvement démocratie (démocratie directe), 0.7% des voix (+0.7%), 0 siège (-).

Taux de participation: 85.1%.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *