Élections communales de 2009 en Croatie

Des élections communales se sont tenues hier en Croatie, le même jour que des élections régionales. Cet article présente les résultats des élections dans les quatre villes croates de plus de 100’000 habitants. Dans deux d’entre elles, Zagreb et Rijeka, la gauche l’a emporté, tandis que la droite domine à Osijek et à Split.

Osijek

Osijek est, avec ses 115’000 habitants, la quatrième ville de Croatie. Située dans l’est du pays, elle a élu Kresimir Bubalo à la mairie, un membre de l’Alliance démocratique croate de Slavonie et de Baranya (HDSSB, régionaliste, populiste de droite).

Conseil de ville:

  • 9 Alliance démocratique croate de Slavonie et de Baranya (HDSSB, régionaliste, populiste de droite).
  • 3 Liste indépendant de Gordan Matkovic.
  • 3 Parti croate des Droits (HSP, nationaliste).
  • 3 Parti social-démocrate (SDP).
  • 3 Union démocrate croate (HDZ, conservateur).
  • 2 Parti populaire croate (HNS, libéral).
  • 1 Parti social-libéral croate (HSLS, libéral).
  • 1 Parti croate des retraités (HSU)

Rijeka (Fiume)

Rijeka, la troisième plus grande ville de Croatie, est située au nord-ouest du pays, sur les côtes de l’Adriatique. Le social-démocrate Vojkom Obersnelom a été élu maire de la ville.

Conseil de ville:

  • 11 Parti social-démocrate (SDP).
  • 8 Union démocrate croate (HDZ, conservateur).
  • 4 Alliance de Primorje-Gorski (PGS, régionaliste).
  • 3 Assemblée démocrate istrienne (IDS, régionaliste).
  • 2 Parti populaire croate (HNS, libéral).
  • 2 Parti croate des retraités (HSU).
  • 2 Lista per Fiume (LISTA-RI, régionaliste).
  • 1 Parti social-libéral croate (HSLS, libéral).
  • 1 Parti paysan croate (HSS, agrarien).
  • 1 Parti régional autonomiste de la côte croate (ARS, régionaliste).

Split

Split, située sur la côte de la mer Adriatique, est la deuxième plus grande ville de Croatie. Le maire conservateur sortant, Ivan Kuret, a été défait par l’entrepreneur Željko Kerum, lui aussi plutôt conservateur.

Conseil de ville:

  • 9 Liste indépendante de Željko Kerum.
  • 8 Parti social-démocrate (SDP) – Parti populaire croate (HNS, libéral), Parti croate des retraités (HSU) et Centre démocratique (DC, conservateur).
  • 4 Union démocrate croate (HDZ, conservateur), Parti paysan croate (HSS, agrarien) et Parti social-libéral croate (HSLS, libéral).
  • 2 Pur parti croate du droite (HCSP, ultranationaliste), Parti croate des droits (HSP, nationaliste) et Union démocrate-chrétienne croate (HKDU).
  • 1 Liste indépendante de Nikola Grabic.
  • 1 Liste indépendante de Ljubica Vrdoljak.

Zagreb

Voir les résultats détaillés des élections communales à Zagreb, la capitale et plus grande ville de la Croatie.

Voir aussi:

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *