Elections communales de 2010 à Aoste

Les habitants d’Aoste, la capitale de la petite région autonome de la Vallée d’Aoste, au nord-ouest de l’Italie, étaient appelés hier aux urnes pour renouveler leurs autorités communales. Si les autonomistes de l’Union valdôtaine conservent la mairie, deux changements peuvent être relevés: d’une part, Bruno Giordano succède à Guido Grimod; d’autre part, si Guido Grimod l’avait emporté en 2005 en s’alliant avec les partis de gauche, Bruno Giordano a gagné en s’alliant au Peuple de la Liberté de Silvio Berlusconi et à la Ligue du Nord d’Umberto Bossi. La victoire a été nette, avec 59.7% des voix au premier tour, contre 26.5% à Carlo Curtaz, candidat de la gauche de la gauche, et 13.8% à Michele Monteleone, candidat du Parti démocrate (PD, social-démocrate) et de l’Italie des Valeurs (IdV, social-libéral).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *