Elections législatives de 2010 en République tchèque

Les élections législatives tchèques ont porté au pouvoir une forte majorité de droite, et ce malgré le fort recul des conservateurs eurosceptiques de l’ODS et la première place du parti social-démocrate. Ce parti, qui avait jusque là besoin des Verts pour obtenir une – faible – majorité au parlement pourra désormais gouverner avec une coalition réunissant uniquement des partis bourgeois.

Résultats des élections législatives tchèques de 2010:

  • Parti social-démocrate tchèque – CSSD, 56 sièges (-18).
  • Parti démocratique civique – ODS (conservateurs eurosceptiques), 53 sièges (-28).
  • TOP 09 (conservateurs pro-européens), 40 sièges (+40)*.
  • Parti communiste de Bohême et de Moravie, 26 sièges (-).
  • Affaires publiques (libéraux), 24 sièges (+24).
  • Union chrétienne et démocrate – KDU, 0 sièges (-13).
  • Les Verts, 0 sièges (-6).

*3 des 40 sièges de TOP09 reviennent en fait au parti Maires et indépendants (STAN), allié de TOP09.

Les sociaux-démocrates sont arrivés en tête dans neuf régions, dont tout l’est du pays, ainsi que les trois régions les plus occidentales, à la frontière avec l’Allemagne. L’ODS a remporté les trois provinces formant le coeur de la Bohême, tandis que TOP 09 a pris la première place à Prague.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *