Elections municipales de 2010 en Grèce

Le deuxième tour des élections municipales s’est tenu aujourd’hui en Grèce. Pour la première fois depuis 24 ans, les socialistes du PASOK ont remporté la mairie d’Athènes. Giorgos Kaminis a battu le maire sortant Nikitas Kaklamanis, du parti conservateur Nouvelle Démocratie (ND). Les socialistes ont également pris la mairie de Thessalonique aux conservateurs. Ces derniers ont en revanche pris le Pirée à la gauche. A Patras, la Coalition de la Gauche radicale SYRIZA et la Gauche démocratique (scission à la gauche du PASOK) ont remporté la mairie, faisant de Patras une des rares grandes villes européennes à être dirigée par l’extrême-gauche. Le Parti communiste de Grèce (KKE) et le Rassemblement populaire orthodoxe (LAOS, extrême-droite) ont également remporté des sièges dans la plupart des grandes villes. 

Résultats détaillés des élections municipales grecques:

Athènes
29 PASOK, Verts et Gauche démocratique, 11 ND & LAOS, 3 KKE, 2 indépendants, 2 SYRIZA, 1 Aube dorée (extrême-droite), 1 Gauche anticapitaliste.Heraklion
35 PASOK, 6 KKE, 5 Indépendants, 3 SYRIZA & Verts.

Le Pirée
29 ND, 8 PASOK, 5 LAOS, 4 KKE, 2 SYRIZA, Verts et Gauche démocratique, 1 indépendant.

Patras
29 SYRIZA et Gauche démocratique, 9 PASOK, 4 ND, 4 KKE, 1 Gauche anticapitaliste, 2 indépendants.

Peristéri
27 Indépendants, 9 Gauche démocratique, 3 PASOK, 3 KKE, 1 SYRIZA, 1 Gauche anticapitaliste, 1 indépendant.

Thessalonique
29 PASOK et Gauche démocratique, 13 ND, 2 KKE, 2 indépendants, 1 SYRIZA, 1 LAOS, 1 Vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *