Elections communales de 2011 en Lituanie

Des élections communales ont eu lieu hier en Lituanie, ancienne République soviétique, indépendante depuis 1990 et le plus grand des trois États baltes. Si le paysage politique varie fortement d’une ville à l’autre, toutes ont en commun un système partisan extrêmement fragmenté. Vous trouverez ci-dessous les résultats dans les communes de plus de 100’000 habitants.

Kaunas

Kaunas est, avec ses 320’000 habitants, la deuxième plus grande ville de Lituanie.

  • Union patriotique – Chrétiens-démocrates lituaniens (TS, conservateur), 21.8% des voix, 12 sièges.
  • Parti social-démocrate de Lituanie (LSDP, social-démocrate), 11.5% des voix, 6 sièges.
  • Kaunas unie (liste locale), 8.9% des voix, 5 sièges.
  • Jeune Lituanie (JL, nationaliste), 6.5% des voix, 4 sièges.
  • Ordre et justice (TT, nationaliste), 6.5% des voix, 4 sièges.
  • Parti du travail (DP, centriste), 6.0% des voix, 4 sièges.
  • Union centriste et libérale (LiCS, libérale), 4.8% des voix, 3 sièges.
  • Mouvement libéral de la République de Lituanie (LRLS, libéral), 4.6% des voix, 3 sièges.

Klaipeda

Klaipeda est la troisième ville de Lituanie, avec 160’000 habitants, et le principal port du pays sur la Baltique.

  • Mouvement libéral de la République de Lituanie (LRLS, libéral), 17.8% des voix, 7 sièges.
  • Union patriotique – Chrétiens-démocrates lituaniens (TS, conservateur), 14.0% des voix, 5 sièges.
  • Union centriste et libérale (LiCS, libérale), 13.1% des voix, 5 sièges.
  • Parti social-démocrate de Lituanie (LSDP, social-démocrate), 9.2% des voix, 3 sièges.
  • Alliance russe (minorité russe), 8.4% des voix, 3 sièges.
  • Ordre et justice (TT, nationaliste), 7.0% des voix, 3 sièges.
  • Parti du travail (DP, centriste), 6.9% des voix, 3 sièges.
  • Union russo-lituanienne (LRS, minorité russe), 4.3% des voix, 2 sièges.

Panevezys

Panevezys est, avec ses 110’000 habitants, la cinquième ville de Lituanie.

  • Union patriotique – Chrétiens-démocrates lituaniens (TS, conservateur), 22.9% des voix, 9 sièges.
  • Parti social-démocrate de Lituanie (LSDP, social-démocrate), 16.6% des voix, 7 sièges.
  • Ordre et justice (TT, nationaliste), 8.6% des voix, 4 sièges.
  • Parti du travail (DP, centriste), 7.8% des voix, 3 sièges.
  • Union populaire agraire lituanienne (LVZS, agrarien), 7.5% des voix, 3 sièges.
  • Mouvement libéral de la République de Lituanie (LRLS, libéral), 6.1% des voix, 3 sièges.
  • Union centriste et libérale (LiCS, libérale), 3.6% des voix, 0 siège.
  • Kestutis Lukosevicius (indépendant), 3.2% des voix, 1 siège.
  • Tadas Labutis (indépendant), 3.1% des voix, 1 siège.

Siauliai

Siauliai est, avec ses 134’000 habitants, la quatrième ville de Lituanie. Elle est située dans le nord du pays.

  • Parti social-démocrate de Lituanie (LSDP, social-démocrate), 23.3% des voix, 10 sièges.
  • Ordre et justice (TT, nationaliste), 9.3% des voix, 4 sièges.
  • Union patriotique – Chrétiens-démocrates lituaniens (TS, conservateur), 8.5% des voix, 4 sièges.
  • Liste Arturas Visockas (indépendant), 7.4% des voix, 1 siège.
  • Nouvelle Union (NS, social-libéral), 6.6% des voix, 3 sièges.
  • Parti du travail (DP, centriste), 6.5% des voix, 3 sièges.
  • Liste Stasys Tumenas (indépendant), 6.4% des voix, 1 siège.
  • Union centriste et libérale (LiCS, libérale), 5.1% des voix, 3 sièges.
  • Mouvement libéral de la République de Lituanie (LRLS, libéral), 4.3% des voix, 2 sièges.

Vilnius

Voir l’article spécifique consacré aux élections communales de 2011 à Vilnius.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *