Elections provinciales de 2011 aux Pays-Bas

Les élections provinciales se sont tenues hier aux Pays-Bas. Comme lors des élections législatives néerlandaises du mois de juin 2010, l’extrême-droite du Parti de la liberté (PVV)  de Geert Wilders a fortement progressé. Il s’agissait de la première participation de ce parti à des élections provinciales. Les autres vainqueurs de ce scrutin sont les libéraux du Parti populaire libéral et démocrate du premier ministre Mark Rutte (VVD), les sociaux-libéraux du parti « Démocratie 66 » (D66) et, plus modestement, du parti 50Plus, représentant les intérêts des aînés. 

Les Verts (GL) sont restés relativement stables. Les sociaux-démocrate du Parti travailliste (PvdA), les défenseurs des animaux (PvdD) et les protestants orthodoxes du SGP sont en léger déclin, tandis que trois partis connaissent une défaite cuisante: l’Appel Démocrate-Chrétien (CDA), tout d’abord, qui enregistre une perte de près de 50% en moyenne; le Parti socialiste, situé à la gauche des travaillistes, perd environ un tiers de ses voix; les protestants eurosceptiques de ChristenUnie (CU), enfin, perdent environ 40% de leur électorat.

Score des partis politique des Pays-Bas en moyenne nationale:

  • VVD: 19.6% (+1.5%).
  • PvdA: 17.3% (-0.6%).
  • CDA: 14.2% (-10.8%).
  • PVV: 12.4% (+12.4%).
  • SP: 10.2% (-4.6%).
  • D66: 8.3% (+5.7%).
  • GL: 6.3% (+0.2%).
  • CU: 3.3% (-2.2%).
  • 50Plus: 2.4% (+2.4%).
  • SGP: 2.2% (-0.2%).
  • PvdD: 1.9% (-0.5%).

Tableau détaillé de la répartition des sièges dans les provinces néerlandaises:

VVD PvdA CDA PVV SP D66 GL CU SGP PvdD 50+ DIV
Brabant-
Septentrional
12 (+1) 7 (-1) 10 (-8) 8 (+8) 8 (-4) 5 (+4) 3 (+1) 0 (-1) 0 ( – ) 1 ( – ) 1 (+1) 0 ( – )
Drenthe 9 (+1) 12 (-1) 6 (-4) 4 (+4) 4 (-1) 2 (+2) 2 ( – ) 2 (-1) 0 ( – ) 0 ( – ) 0 ( – ) 0 ( – )
Flevoland 10 (+1) 6 (-1) 4 (-4) 6 (+6) 3 (-3) 3 (+3) 2 ( – ) 3 (-2) 1 ( – ) 0 (-1) 1 (+1) 0 ( – )
Frise 6 (+1) 11 (-1) 8 (-4) 4 (+4) 3 (-1) 2 (+2) 2 ( – ) 3 ( – ) 0 ( – ) 0 ( – ) 0 ( – ) 4 (-1)
Groningue 6 (+1) 12 ( – ) 5 (-4) 3 (+3) 6 (-1) 3 (+2) 3 ( – ) 3 (-1) 0 ( – ) 1 ( – ) 0 ( – ) 1 ( – )
Gueldre 11 (+2) 10 ( – ) 9 (-6) 6 (+6) 6 (-1) 4 (+3) 3 ( – ) 2 (-2) 2 (-1) 1 ( – ) 1 (+1) 0 ( – )
Hollande-
Méridionale
12 ( – ) 10 ( – ) 6 (-7) 8 (+8) 5 (-3) 5 (+4) 3 ( – ) 2 (-2) 2 ( – ) 1 ( – ) 1 (+1) 0 ( – )
Hollande-
Septentrionale
13 ( – ) 11 ( – ) 5 (-5) 6 (+6) 5 (-4) 6 (+4) 5 ( – ) 1 (-1) 0 ( – ) 1 (-1) 1 (+1) 1 ( – )
Limbourg 8 (+1) 6 (-2) 10 (-8) 10 (+10) 6 (-3) 2 (+1) 3 (+1) 0 ( – ) 0 ( – ) 0 (-1) 2 (+2) 0 (-1)
Overijssel 8 (+2) 9 ( – ) 11 (-6) 4 (+4) 4 (-2) 3 (+3) 2 ( – ) 3 (-2) 2 ( – ) 0 ( – ) 1 (+1) 0 ( – )
Utrecht 11 (+1) 7 (-1) 6 (-5) 5 (+5) 4 (-1) 5 (+3) 4 ( – ) 2 (-2) 1 ( – ) 1 ( – ) 1 (+1) 0 (-1)
Zélande 7 (+1) 7 (+1) 6 (-4) 5 (+5) 3 (-2) 2 (+2) 1 (-1) 2 (-1) 4 (-1) 0 ( – ) 0 ( – ) 2 ( – )

Divers

Frise: Parti national frison (régionalistes); Groningue: Parti du Nord (régionalistes); Hollande-Septentrionale: divers; Limbourg: Parti du nouveau Limbourg (parti local);  Utrecht: Bel Utrecht (parti local); Zélande: Parti pour le Zélande (parti local).

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *