Élections législatives de 2011 en Estonie

Le Premier ministre libéral estonien Andrus Ansip peut avoir le sourire: aussi bien le Parti de la Réforme, auquel il appartient, que les conservateurs de Pro Patria, ses alliés gouvernementaux, ont progressé. La majorité gouvernementale sort ainsi renforcée des élections en Estonie.

Pour l’opposition, le bilan est plus que contrasté: si les sociaux-démocrates sortent largement renforcés de ces élections et si le Parti du Centre parvient tant bien que mal à limiter les pertes, les écologistes et les agrariens disparaissent, eux, purement et simplement du Parlement.

Les résultats complets des élections législatives estoniennes ci-dessous:

  • Parti de la Réforme (libéral): 28.6% des voix (+0.8%), 33 sièges (+2).
  • Parti du Centre: 23.3% des voix (-2.8%), 26 sièges (-3).
  • Pro Patria et Res Publica (conservateurs): 20.5% des voix (+2.6%), 23 sièges (+4).
  • Parti social-démocrate: 17.1% des voix (+6.4%), 19 sièges (+9).
  • Les Verts: 3.8% des voix (-3.3%), 0 sièges (-6).
  • Union du Peuple d’Estonie (agrariens): 2.1% des voix (-4.0%), 0 sièges (-6).
  • Parti russe en Estonie (minorité russe, conservateurs): 0.9% des voix (+0.7%), 0 sièges (-).
  • Parti des démocrates-chrétiens: 0.5% des voix (-1.2%), 0 sièges (-).
  • Parti de l’indépendance estonienne (nationaliste, eurosceptique): 0.4% des voix (+0.25), 0 sièges (-).
  • Indépendants: 2.8% des voix (+2.7%), 0 sièges (-).

L’Estonie est le plus petit des trois États baltes, avec 1’340’000 habitants. Devenue indépendante en 1991, l’Estonie a adhéré à l’Union européenne en 2004 et adopté l’Euro le 1er janvier 2011.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *