Élections législatives de 2011 en Finlande

Des élections législatives se sont tenues hier en Finlande. Elles ont été marquées par le triomphe du parti nationaliste et eurosceptique des Vrais Finlandais qui quadruplent leur score et terminent en troisième position, derrière les conservateurs et les sociaux-démocrates. Tous les autres partis politiques subissent des pertes  plus ou moins lourdes. Le Parti du Centre de la Première Ministre Mari Kiviniemi s’effondre. 

Une coalition gouvernementale placée sous la direction des Conservateurs devrait être formée, avec la participation des Vrais finlandais. L’influence que ce nouveau gouvernement aura sur la politique européenne, et notamment dans la politique monétaire de l’Union européenne, risque d’être grande: les Vrais finlandais sont opposés aux plans de sauvetages tels qu’ils ont été pratiqués en Grèce et en Irlande. La Finlande étant membre de la zone euro, elle dispose d’un droit de veto sur ces questions.

Résultats détaillés des élections législatives en Finlande:

  • Parti de la coalition nationale (KOK, conservateurs), 20.4% des voix (-1.9%), 44 sièges (-6).
  • Parti social-démocrate finlandais (SDP), 19.1% des voix (-2.3%), 42 sièges (-3).
  • Vrais finlandais (PS, nationalistes, eurosceptiques), 19.0% des voix (+14.9%), 39 sièges (+34).
  • Parti du Centre (KESK, libéraux), 15.8% des voix (-7.3%), 35 sièges (-16).
  • Alliance de Gauche (extrême-gauche), 8.1% des voix (-0.7%), 14 siège (-3).
  • Les Verts, 7.2% des voix (-1.3%), 10 siège (-5).
  • Parti populaire des Suédois de Finlande (SFP, minorité suédophone, libéraux), 4.3% des voix (-0.2%), 9 sièges (-).
  • Démocrates-chrétiens (KD), 4.0% des voix (-0.9%), 6 siège (-1).
  • Représentant des Iles Aaland, 1 siège (-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *