Élections législatives de 2011 à Chypre

Les élections législatives chypriotes qui se sont tenues hier ont donné la victoire aux conservateurs du Ralliement démocratique (DISY), qui ne devancent toutefois le Parti progressiste des travailleurs (AKEL, communiste) que d’un seul siège. Les deux partis avaient jusque-là le même nombre de sièges au Parlement chypriote. Rien ne va changer toutefois dans l’immédiat, le Président Demetris Christofias, lui aussi communiste, étant également le chef du gouvernement. Il est soutenu par les communistes et par les sociaux-démocrates du Parti démocrate (DIKO). Les prochaines élections présidentielles à Chypre auront lieu en 2013. Chypre est l’un des deux seuls pays au monde avec le Népal à avoir un gouvernement communiste démocratiquement élu.

Résultats détaillés des élections législatives à Chypre:

  • Ralliement démocratique (DISY, conservateur), 34.4% des voix (+3.8%), 20 sièges (+2).
  • Parti progressiste des travailleurs (AKEL, communiste), 32.7% des voix (+1.4%), 19 sièges (+1).
  • Parti démocrate (DIKO, centriste), 15.8% des voix (-2.2%), 9 sièges (-2).
  • Mouvement pour la social-démocratie (EDEK, social-démocrate), 8.9% des voix (-), 5 sièges (-).
  • Parti européen (centriste), 3.9% des voix (-1.9%), 2 sièges (-1).
  • Mouvement écologiste et environnemental (écologistes), 2.2% des voix (+0.3%), 1 siège (-).
  • Front national populaire (nationaliste), 1.0% des voix (+1.0%), 0 siège (-).

N.B.: 24 sièges sont attribués à la partie nord de l’île et ne sont plus occupés au parlement depuis 1963. Trois sièges d’observateurs sont par ailleurs attribués aux minorités arménienne, maronite et catholique.

Pour ou contre la réunification de Chypre?

Chypre est divisée depuis le milieu des années 1970 entre une partie grecque et une partie turque. La République turque de Chypre du Nord n’est certes reconnue que par la Turquie, elle n’en est pas moins un État de facto indépendant. La question de la réunification de l’île divise les partis politiques chypriotes grecs: le DISY, l’AKEL et l’EDEK y sont favorables, mais le DIKO y est opposé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *