Elections législatives espagnoles de 2011

Le Parti populaire (PP, conservateur) de Mariano Rajoy a remporté les élections législatives espagnoles et devrait obtenir la majorité absolue des sièges au parlement, enregistrant une nette progression par rapport aux législatives de 2008. Le Parti populaire, qui détient déjà la plupart des collectivités locales depuis les élections régionales et les élections communales de mai 2011, pourra donc présider seul aux destinées de l’Espagne pendant les quatre prochaines années. Le Parti socialiste (PSOE) perd environ un tiers de ses sièges et obtient son plus mauvais résultat électoral depuis la fin des années 1980.

Le Parti populaire n’absorbant pas seul les pertes des socialistes, de nombreux petits partis profitent du déclin des socialistes, dont la Gauche unie (IU, communiste), mais également les sociaux-libéraux de l’UPyD, les indépendantistes basques d’Amaiur ou les autonomistes conservateurs catalans (CiU).

Résultats détaillés des élections espagnoles au Congrès des députés:

  • Parti populaire (PP, conservateur), 186 sièges (+32).
  • Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, social-démocrate), 110 sièges (-59).
  • Convergence et union (CiU, régionalistes catalans de centre-droite), 16 sièges (+6).
  • Gauche unie (IU, extrême-gauche), 8 sièges (+7).
  • Amaiur (coalition indépendantiste basque), 7 sièges (+6).
  • Union progrès et démocratie (UPyD, social-libéral), 5 sièges (+4).
  • Parti nationaliste basque (PNV, autonomistes basques centristes), 5 sièges (-1).
  • Gauche républicaine de Catalogne (ERC, indépendantistes catalans), 3 sièges (-).
  • Bloc nationaliste galicien (BNG, indépendantistes galiciens), 2 sièges (-).
  • Coalition canarienne (CC, régionalistes libéraux), 2 sièges (-).
  • Initiative pour la Catalogne – Les Verts (ICV, écologistes), 2 sièges (+1).
  • Coalition compromis (CCPV, régionalistes de Valence), 1 siège (+1).
  • Forum des Asturies (FAC, conservateurs), 1 siège (+1).
  • Geroa Bai (autonomistes de Navarre), 1 siège (+1).
  • Union aragonaisiste (CHA, régionaliste de gauche), 1 siège (+1).

Résultats détaillés des élections espagnoles au Sénat:

  • Parti populaire (PP, conservateur), 136 sièges (+35).
  • Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, social-démocrate), 48 sièges (-40).
  • Convergence et union (CiU, régionalistes catalans de centre-droite), 9 sièges (+5).
  • Accord catalan du progrès (coalition catalane de gauche), 7 sièges (-5).
  • Parti nationaliste basque (PNV, autonomistes basques centristes), 4 sièges (+2).
  • Amaiur (coalition indépendantiste basque), 3 sièges (+3).
  • Coalition canarienne (CC, régionalistes libéraux), 1 siège (-).
58 sièges seront par ailleurs repourvus par les parlements régionaux.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *