Élections législatives de 2011 en Croatie

Les citoyens de la Croatie étaient appelés aux urnes hier pour renouveler leur parlement national. Les électeurs ont plébiscité l’opposition de centre-gauche, au détriment de la coalition conservatrice au pouvoir. Zoran Milanovic, le président du parti social-démocrate, devrait devenir le prochain Premier ministre du pays. Ce ne serait que le deuxième premier ministre de gauche du pays depuis l’indépendance du pays en 1991. Sauf crise politique, Zoran Milanovic devrait être à la tête du pays lors de l’entrée de la Croatie dans l’Union européenne, en janvier 2013.

La coalition gouvernementale de Zoran Milanovic devrait comprendre, outre son Parti social-démocrate, les libéraux du Parti populaire croate, le Parti croate des retraités et les régionalistes de l’Assemblée démocrate istrienne. Ces quatre partis disposent ensemble d’une majorité confortable au parlement.

Résultats détaillés des élections législatives en Croatie:

  • Parti social-démocrate de Croatie (SDP, social-démocrate), 62 sièges (+6).
  • Union démocrate croate (HDZ, conservateur), 44 sièges (-20).
  • Parti populaire croate (HNS, libéral), 13 sièges (+6).
  • Parti travailliste (HL, socialiste), 6 sièges (+6).
  • Alliance démocratique croate de Slavonie (HDSSB, régionalistes de droite), 6 sièges (+3).
  • Parti croate des retraités (HSU), 3 sièges (+2).
  • Assemblée démocrate istrienne (IDS, régionalistes centristes), 3 sièges (-).
  • Parti démocratique indépendant serbe (SDSS, social-démocrate, minorité serbe), 3 sièges (-).
  • Liste indépendante d’Ivan Grubisic, 2 sièges (+2).
  • Parti paysan croate (HSS, agrarien), 1 siège (-5).
  • Parti croate de droite (HSP-AS, nationaliste), 1 siège (-).
  • Centre démocratique (DC, conservateur), 1 siège (+1).
  • Parti social-libéral croate (HSLS, libéral), 0 siège (-2).
  • Représentants des minorités, 4 sièges (-).
Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *