Chute du gouvernement dans le Land de Sarre, en Allemagne

La coalition gouvernementale au pouvoir dans le Land de Sarre a éclaté aujourd’hui. Cette coalition était unique en Allemagne au niveau régional, puisqu’elle réunissait les démocrates-chrétiens de la CDU, les libéraux du FDP et les Verts. Annegret Kramp-Karrenbauer, la Ministre-Présidente démocrate-chrétienne du Land de Sarre, a annoncé aujourd’hui la chute de son gouvernement, due, selon elle, aux querelles incessantes à l’intérieur du FDP. Ce parti ne dispose plus de chef de groupe depuis plusieurs semaines, le précédent ayant dû démissionner pour une affaire de voiture de fonction et celui d’avant ayant rejoint la CDU…

Les libéraux du FDP n’avaient, eux, vraiment pas besoin de ça… Après avoir réalisé les meilleures résultats de leur histoire lors des élections législatives allemandes de 2009 (environ 14% des voix), ils plafonnent aujourd’hui à environ 3% dans les sondages, menaçant de disparaître purement et simplement lors des élections prévues pour l’automne 2013. Le FDP a par ailleurs subi une série de défaites lors des élections régionales qui se sont tenues l’année passée, disparaissant des parlements régionaux de Berlin, Brême, Mecklembourg-Poméranie occidentale et Rhénanie-Palatinat. Et cette nouvelle intervient le 6 janvier, date d’un traditionnel congrès annuel des libéraux.

La Ministre-présidente Annegret Kramp-Karrenbauer a désormais deux possibilités: convoquer des élections anticipées ou tenter de former une grande coalition avec les sociaux-démocrates du SPD. Nous en saurons plus dans les prochains jours et ne manquerons pas de vous en informer.

Voir aussi:

Source. Sueddeutsche.de.

Laisser un commentaire