Premier tour des élections législatives françaises de 2012

Le premier tour des élections législatives s’est tenu hier en France, un peu plus d’un mois après la victoire du socialiste François Hollande lors de l’élection présidentielle. La gauche est arrivé en tête de ce premier tour, le Parti socialiste et ses alliés communistes, écologistes et radicaux devançant largement la droite parlementaire regroupée autour de l’UMP (conservateur). Le Front National a réalisé, avec 13.6% des voix, le deuxième meilleur score de son histoire lors du premier tour des élections législatives.

Le système majoritaire à deux tours en vigueur fait que seuls 36 sièges sur 577 ont été attribués, les deux tiers à des socialistes. Il faudra attendre dimanche prochain – le 17 juin – pour connaître le visage définitif de l’Assemblée Nationale. Si la plupart des observateurs s’accordent à penser que la gauche sera majoritaire à l’issue du second tour, le Parti socialiste de François Hollande est loin d’être assuré d’obtenir une majorité tout seul, voire même avec ses seuls alliés radicaux et écologistes.

Ces élections législatives ont été marquées par un très fort taux d’abstention. Outre les inévitables questions que cela pose sur la confiance des Français dans leurs institutions, l’abstention a une conséquence directe sur le deuxième tour. Peuvent en effet se présenter au second tour les candidats qui ont obtenu au moins 12.5% des suffrages des électeurs inscrits – et non pas des électeurs qui ont participé au scrutin.

Concrètement, et au vu du fort taux d’abstention, cela signifie qu’il faut avoir obtenu environ 21% des voix pour pouvoir se présenter au second tour, limitant drastiquement le nombre d’élections triangulaires (= trois candidats peuvent se présenter au second tour). Les triangulaires, qui opposent généralement un candidat de gauche, un candidat de la droite parlementaire et un candidat du Front National, sont souvent favorables à la gauche puisque les électeurs de droite sont divisés entre deux candidats. Dans les faits, il y aura 46 élections triangulaires cette année, contre 76 en 1997, dernière victoire de la gauche.

Résultats du 1ère tour des élections législatives françaises de 2012:

  • Parti socialiste (PS), 29.4% des voix, 22 sièges.
  • Union pour un mouvement populaire (UMP, conservateur), 27.1% des voix, 9 sièges.
  • Front National (FN, extrême-droite), 13.6% des voix, 0 siège.
  • Front de gauche (FG, communiste), 6.9% des voix, 0 siège.
  • Europe Écologie – Les Verts (EELV), 5.5% des voix, 1 siège.
  • Divers droite, 3.5% des voix, 1 siège.
  • Divers gauche, 3.4% des voix, 1 siège.
  • Nouveau Centre (NC, centre-droite), 2.2% des voix, 1 siège.
  • Mouvement Démocrate (MoDem, centriste), 1.8% des voix, 0 siège.
  • Parti radical de gauche (PRG, centre-gauche), 1.7% des voix, 1 siège.
  • Parti radical valoisien (RAD, centre-droite), 1.2% des voix, 0 siège.
  • Divers extrême-gauche, 1.0% des voix, 0 siège.
  • Divers écologistes, 1.0% des voix, 0 siège.
  • Alliance centriste, 0.6% des voix, 0 siège.
  • Autres, 0.5% des voix, 0 siège.
  • Divers extrême-droite, 0.2% des voix, 0 siège.

Source: Ministère de l’Intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *