Élections communales de 2012 en Finlande

Des élections municipales se sont tenues hier dans les 336 communes finlandaises. Ces élections ont été marquées par la progression des Vrais finlandais (droite populiste), qui obtiennent 12.3% des voix sur l’ensemble du pays, en progression de sept points, et 1195 élus locaux (+752). Si cette progression est spectaculaire, les Vrais finlandais réalisent toutefois un score nettement inférieur au 19% obtenus lors des élections législatives de 2011.

Au vu de l’ampleur de la progression des Vrais finlandais, il n’est pas étonnant de constater que les autres partis reculent tous. Le Parti de la coalition nationale (KOK, conservateur) reste le premier parti du pays avec 21.9% des voix (-1.6%) et 1735 élus (-286), devant les sociaux-démocrates avec 19.6% des voix (-1.7%) et 1729 élus (-337) et le Parti du Centre (libéral) avec 18.7% des voix (-1.4%) et 3078 élus (-439). Suivent les Vrais finlandais, puis la Ligue verte (écologiste) et l’Alliance de Gauche (gauche de la gauche).

Espoo

29 KOK (+2), 13 Ligue verte (+2), 10 sociaux-démocrates (+1), 9 Vrais finlandais (+2), 3 Parti du centre (-), 2 Alliance de Gauche (-), 2 Démocrates-chrétiens, 0 divers (-1).

Helsinki

Voir notre article consacré aux élections communales de 2012 à Helsinki.

Jyväskylä

17 sociaux-démocrates (-4), 13 KOK (-3), 11 Parti du Centre (-4), 8 Vrais finlandais (+5), 7 Ligue verte (-2), 6 Alliance de Gauche (-), 4 Démocrates-chrétiens (-), 1 Parti communiste (-).

Lahti

18 KOK (-2), 18 sociaux-démocrates (-1), 9 Vrais finlandais (+6), 5 Alliance de Gauche (-), 4 Démocrates-chrétiens (-), 3 Ligue verte (-1), 2 Parti du Centre (-1).

Oulu

19 Parti du Centre, 13 KOK, 10 Alliance de Gauche, 9 sociaux-démocrates, 8 Vrais finlandais, 7 Verts, 1 Démocrate-chrétien.

Tampere

17 KOK (-1), 16 sociaux-démocrates (+1), 10 Ligue verte (-1), 9 Vrais finlandais (+5), 7 Alliance de Gauche (-1), 3 Parti du centre (-1), 2 Démocrates-chrétiens (-1), 1 Parti communiste (-), 1 Parti populaire suédois (-), 1 divers (+1).

Turku

19 KOK (-), 14 sociaux-démocrates (-1), 10 Ligue verte (-1), 9 Alliance de Gauche (-1), 6 Vrais finlandais (+4), 4 Parti du centre (+1), 3 Parti populaire suédois (-1), 1 Démocrate-chrétien (-1), 1 divers (+1).

Vantaa

18 sociaux-démocrates (-), 18 KOK (-2), 11 Vrais finlandais (+4), 9 Ligue verte (+1), 4 Alliance de Gauche (-1), 3 Parti du centre (-1), 2 Démocrates-chrétiens (-), 2 Parti populaire suédois (-).

Source: Ministère finlandais de la justice.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *