Élections législatives de 2012 en Ukraine

Des élections législatives ont eu lieu hier en Ukraine, dans un contexte pour le moins tendu. Le Parti des Régions (pro-russe) du président Viktor Ianoukovytch est accusé par nombre de ses homologues occidentaux de dérive autoritaire, une dérive dont l’emprisonnement de l’ancienne Premier ministre Ioulia Tymochenko serait le symbole. Le Parti des régions a remporté ces élections, obtenant 30% des voix – 4% de moins qu’en 2007 – et devançant ainsi l’Union panukrainienne (centre-droite) qui a obtenu 25.5% des voix.

Le système électoral a été considérablement modifié par rapport aux élections législatives de 2007. Précisons d’emblée que la modification de la loi électorale s’est faite – contrairement à ce qui s’est passé récemment en Hongrie – en accord avec une partie de l’opposition. Le système électoral est désormais mixte: 225 députés sont élus au système majoritaire à un tour dans des circonscriptions uninominales (first pass the poll), à l’image du système en vigueur pour la Chambre des Communes au Royaume-Uni; 225 autres députés sont élus au système proportionnel au niveau national, avec un quorum fixé à 5%. Les partis politiques n’atteignant pas le quorum de 5% peuvent tout de même obtenir des sièges attribués au système majoritaire.

Résultats détaillés des élections législatives de 2012 en Ukraine:

  • Parti des régions (pro-russe), 30% des voix (-4.4%), 187 sièges (+12).
  • Union panukrainienne « Patrie » (conservateur), 25.5% des voix (-5.2%), 103 sièges (-53).
  • Alliance démocratique ukrainienne pour la réforme (UDAR, centre-droite), 13.9% des voix (+13.9%), 40 sièges (+40).
  • Parti communiste d’Ukraine (KPU), 13.2% des voix (+8.2% des voix), 32 sièges (+5).
  • Union panukrainienne « Liberté », 10.4% des voix (+9.6%), 37 sièges (+37).
  • Notre Ukraine (centre-droite), 1.1% des voix (-13.0%), 0 siège (-72).
  • Parti radical, 1.1% des voix (+1.1%), 1 siège (-).
  • Centre uni (centriste), 3 sièges (+3).
  • Parti populaire (agrarien), 2 sièges (-18).
  • Union (S, régionaliste), 1 siège (+1).
  • Indépendants, 44 sièges (+44).

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *