Premier tour de l’élection présidentielle tchèque de 2013

Les citoyens tchèques se sont rendus hier et avant-hier aux urnes pour la première élection présidentielle directe de leur histoire. Jusqu’à maintenant, le président était élu par le parlement. C’est un ancien Premier ministre social-démocrate, Milos Zeman, qui est arrivé en tête du premier tour, devançant de peu le Ministre des affaires étrangères conservateur Karel Schwarzenberg. Précisons encore que Milos Zeman avait quitté le Parti social-démocrate tchèque (CSSD) en 2007 pour fonder, deux ans plus tard, le Parti des droits civiques, un parti non représenté au parlement actuellement. Le deuxième tour aura lieu les 25 et 26 janvier prochain. L’élu succédera à Václav Klaus, président depuis 2003 qui ne pouvait pas se représenter.

Résultats détaillés du premier tour de l’élection présidentielle tchèque:

  • Milos Zeman, Parti des droits civiques (SPOZ, social-démocrate), 24.2% des voix.
  • Karel Schwarzenberg, Top 09 (conservateur europhile), 23.4% des voix.
  • Jan Fischer, indépendant, 16.4% des voix.
  • Jiri Dienstbier, Parti social-démocrate tchèque (CSSD), 16.1% des voix.
  • Vladimir Franz, indépendant, 6.8% des voix.
  • Zuzana Roithová, Union démocrate-chrétienne – Parti populaire tchécoslovaque (KDU-CSL), 5.0% des voix.
  • Tána Fischerová, Mouvement clé, 3.2% des voix.
  • Premysl Sobotka, Parti démocratique civique (ODS, conservateur eurosceptique), 2.5% des voix.
  • Jana Bobosíková, Souveraineté (conservateur eurosceptique), 2.4% des voix.

Taux de participation: 61.3% des voix.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *