Second tour de l’élection présidentielle de 2013 à Chypre

Le conservateur Nicos Anastasiades a largement remporté le second tour de l’élection présidentielle qui s’est tenu aujourd’hui à Chypre. Avec 57.5% des voix, Nicos Anastasiades devance largement son rival communiste Stavros Malas, qui a obtenu 42.5% des voix. Le président communiste sortant, Dimitris Cristofias, ne se représentait pas.

Lors du premier tour qui s’est tenu dimanche dernier, Nicos Anastasiades était déjà arrivé largement en tête, emportant 45.5% des suffrages, contre seulement 26.9% à Stavros Malas et 24.9% à l’indépendant George Lillikas, qui était soutenu par les sociaux-démocrates.

Dimitris Cristofias et son gouvernement sont devenus de plus en plus impopulaires au cours des derniers mois, notamment en raison de la terrible crise économique que doit affronter l’île.

Le président chypriote dispose de pouvoirs très étendus car il est, cas unique en Europe, à la fois le chef de l’État et le chef du gouvernement. Ce système, qui est similaire à celui en vigueur aux États-Unis, permet au président de nommer un gouvernement sans disposer de majorité au parlement.

Voir aussi:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *