Elections législatives de 2013 en Islande

Les citoyens islandais étaient appelés aux urnes hier pour renouveler leur parlement. L’opposition de centre-droite a largement remporté ce scrutin, la gauche au pouvoir perdant plus de la moitié des voix obtenues il y a quatre ans. Il s’agit pour ainsi dire d’un retour à la normale pour l’Islande qui n’avait jamais connu de majorité de gauche avant la terrible crise économique qui avait conduit aux élections anticipées de 2009. Bjarni Benediktsson, le leader du Parti de l’indépendance (conservateur), devrait être le prochain Premier ministre du pays. Pour la première fois en Europe – et probablement dans le monde, des candidats d’un Parti pirate sont élus dans un parlement national.

Résultats détaillés des élections législatives de 2013 en Islande:

  • Parti de l’indépendance (conservateur), 26.7% des voix (+3.0%), 19 sièges (+3).
  • Parti du progrès (centriste et agrarien), 24.4% des voix (+9.6%), 19 sièges (+10).
  • Alliance sociale-démocrate (social-démocrate, pro-européen), 12.9% des voix (-16.9%), 9 sièges (-11).
  • Mouvement des verts et de gauche (écologiste et socialiste), 10.9% des voix (-10.8%), 7 sièges (-7).
  • Avenir radieux (libéral, pro-européen), 8.3% des voix (+8.3%), 6 sièges (+6).
  • Parti pirate, 5.1% des voix (+5.1%), 3 sièges (+3).
  • Aube, 3.1% des voix (-6.3%), 0 siège (-4).
  • Parti des familles, 3.0% des voix (+3.0%), 0 siège (-).
  • Parti démocratique islandais, 2.5% des voix (+2.5%), 0 siège (-).
  • Parti populaire vert de droite (libertarien), 1.7% des voix (+1.7%), 0 siège (-).
  • Arc-en-ciel (écologiste), 1.1% des voix (+1.1%), 0 siège (-).

Taux de participation: 81.4% des voix (-3.7%).

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *