Elections législatives de 2013 en Allemagne

Les Allemands étaient appelés aux urnes dimanche pour renouveler leur Bundestag, la chambre basse du parlement. Les démocrates-chrétiens de la CDU/CSU en général et la chancelière Angela Merkel en particulier en sont les grands vainqueurs. Ils manquent de peu la majorité absolue des sièges au parlement et devront donc trouver un allié pour gouverner. Les libéraux du FDP n’étant plus représentés au parlement, il s’agira soit des sociaux-démocrates du SPD, soit des Verts.

Le SPD est en progression par rapport à 2009 – qui avait été, il est vrai, une année particulièrement mauvaise – tandis que Verts et communistes sont en baisse. Le résultat doit être particulièrement rageant pour les écologistes qui ont atteint des sommets dans les sondages pendant la plus grande partie de la législature, avant de chuter brusquement au cours des derniers mois.

Les libéraux du FDP perdent dix points et ne sont plus représentés au parlement, tandis que les eurosceptiques de l’Alternative pour l’Allemagne n’ont pas atteint le quorum non plus. Le FDP avait été présent au parlement sans interruption depuis la création de la République fédérale d’Allemagne en 1949. Le Parti pirate est loin du quorum avec à peine plus de 2% des voix.

Résultats détaillés des élections législatives allemandes de 2013:

  • Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU), 34.1% des voix (+6.9%), 255 sièges (+61).
  • Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD), 25.7% des voix (+2.7%), 192 sièges (+46).
  • La Gauche, 8.6% des voix (-3.3%), 64 sièges (-12).
  • Les Verts, 8.4% des voix (-2.3%), 63 sièges (-5).
  • Union chrétienne-sociale (CSU), 7.4% des voix (+0.9%), 56 sièges (+11).
  • Parti libéral-démocrate (FDP), 4.8% des voix (-9.8%), 0 siège (-93).
  • Alternative pour l’Allemagne (AfD, eurosceptique), 4.7% des voix (+4.7%), 0 siège (-).
  • Parti pirate, 2.2% des voix (+0.2%), 0 siège (-).
  • Parti national-démocrate d’Allemagne (NPD, néo-nazi), 1.3% des voix (-0.2%), 0 siège (-).
  • Electeurs libres (FW, conservateur), 1.0% des voix (+1.0%), 0 siège (-).

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *