Élections législatives de 2013 en République tchèque

Le Parti social-démocrate tchèque (CSSD) a remporté les élections législatives tchèques de 2013, mais de manière beaucoup moins claire qu’attendu. Sept partis politiques sont désormais représentés au parlement tchèque, dont trois nouveaux – ou plutôt deux nouveaux et un qui y fait son retour après quelques années d’absence. La formation d’un gouvernement s’annonce pour le moins ardue. L’Action des citoyens mécontents, un parti fondé il y a une année par le millionnaire Andrej Babis, arrive en deuxième position, allongeant encore la liste des entrepreneurs (pensons, par exemple, à l’italien Berlusconi, au polonais Palikot, au slovène Jankovic ou, plus récemment, à l’autrichien Stronach) qui viennent tenter leur chance, avec succès, en politique.

Notons que le Parti des droits civiques (SPO, social-démocrate) du président Zeman, élu au début de l’année, n’a obtenu que 1.5% des voix et ne sera pas représenté au parlement. Vaklav Klaus, le président sortant, n’a pas eu beaucoup plus de chances en soutenant les eurosceptiques du Parti des citoyens libres, puisque ce dernier n’a obtenu que 2.5% des voix.

Résultats détaillés des élections législatives tchèques de 2013:

  • Parti social-démocrate tchèque (CSSD), 20.5% des voix (-1.6%), 50 sièges (-6).
  • Action des citoyens mécontents (ANO, libéral), 18.7% des voix (+18.7%), 47 sièges (+47).
  • Parti communiste de Bohème et de Moravie, 14.9% des voix (+3.6%), 33 sièges (+7).
  • TOP 09 (conservateur, europhile), 12.0% des voix (-4.7%), 26 sièges (-15).
  • Parti démocrate civique (ODS, conservateur eurosceptique), 7.7% des voix (-12.5%), 16 sièges (-37).
  • Aube de la démocratie directe (UPD, populiste), 6.9% des voix, 14 sièges (+14).
  • Union chrétienne et démocrate – Parti populaire tchécoslovaque (KDU-CSL), 6.8% des voix (-2.4%), 14 sièges (+14).
  • Parti vert, 3.2% des voix (+0.7%), 0 siège (-).
  • Parti pirate tchèque, 2.7% des voix (+1.9%), 0 siège (-).
  • Parti des citoyens libres (libertaire, eurosceptique), 2.5% des voix (+1.7%), 0 siège (-).
  • Parti des droits civiques (SPO, social-démocrate), 1.5% des voix (+1.5%), 0 siège (-).

Taux de participation: 59.5% des voix.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *