Elections communales de 2013 au Danemark

Des élections communales ont eu lieu le 19 novembre au Danemark afin de renouveler les parlements des 98 communes que compte le pays. Les Sociaux-démocrates conservent leur première place, avec 29.5% des voix sur l’ensemble du pays, mais perdent 1.1% par rapport à 2009, tandis que le Parti libéral progresse de 1.8% à 26.6%. L’Alliance rouge-verte (gauche de la gauche) est le grand vainqueur du scrutin, passant de 2.3% à 6.9% des voix, mais sa progression ne suffit de loin pas à compenser les pertes de l’autre formation située à la gauche des sociaux-démocrates, le Parti socialiste populaire. Vous trouverez ci-dessous les résultats dans les communes de plus de 100’000 habitants. Les élections communales à Copenhague ont fait l’objet d’un article séparé.

Résultats détaillés des élections communales de 2013 au Danemark:

Aalborg:

Les sociaux-démocrates conservent la mairie d’Aalborg, troisième ville du pays. Thomas Kastrup-Larsen succède à son camarade de parti Henning Jensen.

12 Sociaux-démocrates (-), 9 Parti libéral (-), 3 Alliance rouge-verte (+3), 2 Parti du peuple danois (-), 2 Parti social-libéral (+1), 1 Parti conservateur populaire (-1), 1 Parti socialiste populaire (-4), 1 Alliance libérale (+1).

Aarhus:

A Aarhus, deuxième ville du pays, le social-démocrate Jacob Bundsgaard peut se maintenir à la mairie.

13 Sociaux-démocrates (-1), 6 Parti libéral (+1), 3 Alliance gauche-verte (+2), 2 Parti social-libéral (+1), 2 Parti du peuple danois (-), 2 Parti socialiste populaire (-3), 2 Parti conservateur populaire (-1), 1 Alliance libérale (+1).

Copenhague:

Voir l’article dédié spécifiquement aux élections communales de 2013 à Copenhague.

Esbjerg:

Le libéral Johnny Søtrup conserve la mairie d’Esbjerg, cinquième ville du Danemark. Le Parti libéral ne rate d’ailleurs la majorité absolue au conseil que d’un seul siège.

15 Parti libéral (+2), 9 Sociaux-démocrates (-1), 2 Parti du peuple danois (-), 2 Alliance rouge-verte (+2), 2 Parti socialiste populaire (-3), 1 Parti conservateur populaire (-).

Frederiksberg:

Le conservateur Jørgen Glenthø a conservé la mairie de Frederiksberg, une commune enclavée dans la municipalité de Copenhague.

10 Parti conservateur populaire (-2), 4 Sociaux-démocrates (-2), 3 Alliance rouge-verte (+2), 2 Parti social-libéral (+1), 2 Parti socialiste populaire (-2), 2 Parti libéral (+1), 1 Alliance libérale (+1), 1 Parti du peuple danois (+1).

Odense:

Le social-démocrate Anker Boye a pu se maintenir de justesse à la mairie d’Odense, quatrième ville du pays.

9 Sociaux-démocrates (-1), 8 Parti libéral (+5), 3 Parti du peuple danois (+1), 3 Parti conservateur populaire (-4), 3 Alliance rouge-verte (+2), 2 Parti socialiste populaire (-4), 1 Parti social-libéral (+1).

Vejle:

Le libéral Arne Sigtenbjerggaard s’est maintenu à la tête de Vejle, sixième municipalité la plus peuplée du Danemark.

12 Parti libéral (+1), 9 Sociaux-démocrates (+1), 4 Parti du peuple danois (-), 2 Parti socialiste populaire (-3), 1 Parti conservateur populaire (-1), 1 Parti social-libéral (+1), 1 Alliance rouge-verte (+1), 1 Alliance libérale (-).

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *