Elections régionales de 2014 à Bruxelles-Capitale

Des élections régionales ont eu lieu hier en Belgique, parallèlement aux élections législatives et aux élections européennes. Le Parti socialiste est arrivé en tête dans la région de Bruxelles-Capitale, devançant le Mouvement réformateur qui était arrivé en tête en 2009. Les autres faits notables de ce scrutin sont l’implantation réussie des Fédéralistes démocrates francophones (FDF) qui se sont séparés récemment du Mouvement réformateur et la lourde des défaites d’Ecolo qui perd la moitié de ses sièges.

RÉSULTATS DÉTAILLÉS DES ÉLECTIONS RÉGIONALES DE 2014 à Bruxelles-Capitale

  • Parti socialiste – PS (sociaux-démocrates francophones), 23.5% des voix (+0.2%), 21 sièges (-).
  • Mouvement réformateur – MR (libéral francophone), 20.4% des voix (-6.1%), 18 sièges (-6).
  • Fédéralistes démocrates francophones (FDF), 13.1% des voix (+13.1%), 12 sièges (+12).
  • Centre démocrate humaniste – CDH (démocrates-chrétiens wallons), 10.4% des voix (-2.8%), 9 sièges (-2).
  • Ecolo (écologistes francophones), 8.9% des voix (-9.0%), 8 sièges (-8).
  • Parti du Travail de Belgique (PTB-PVDA, marxiste), 3.4% des voix (+3.4%), 4 sièges (+4).
  • Libéraux-démocrates flamands – VLD, 3.1% des voix (+0.5%), 5 sièges (+1).
  • Nouvelle alliance flamande – NVA (conservateur, indépendantiste), 2.0% des voix (+1.4%), 3 sièges (+2).
  • Vert! (écologistes flamands), 2.1% des voix (+0.8%), 3 sièges (+1).
  • Debout les Belges!, 2.0% des voix (+2.0%), 0 siège (-).
  • Parti populaire (PP, conservateur), 1.7% des voix (+1.7%), 0 siège (-).
  • Islam, 1.5% des voix (+1.5%), 0 siège (-).
  • Chrétiens-démocrates & flamands – CD&V, 1.3% des voix (-0.4%), 2 sièges (-1).
  • Intérêt Flamand – VB (extrême-droite, indépendantiste), 0.7% des voix (-1.3%), 1 siège (-2).

VOIR AUSSI:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *