Elections régionales de 2014 en Suède

Des élections régionales ont eu lieu hier en Suède, parallèlement à des élections législatives et à des élections communales. Si le déclin du Parti modéré (conservateur) et du Parti libéral populaire (libéral) et l’essor des Démocrates suédois (nationaliste) se retrouve presque partout, le score des autres partis varie fortement d’une région à l’autre. Nous avons précisé, pour chaque région, si la coalition gouvernementale sortante avait conservé sa majorité ou non. Les coalitions pouvant être très diverses, cela ne signifie toutefois pas qu’une coalition qui a conservé sa majorité sera automatiquement reconduite. A l’inverse, les gouvernements minoritaires étant possibles, la perte de la majorité ne signifie pas forcément une chute du gouvernement régional.

Blekinge

Les partis de gauche conservent la majorité absolue qu’ils détiennent de peu (24 sièges sur 48) dans le Blekinge, une région du sud du pays.

19 Sociaux-démocrates (-1), 9 Modérés (-1), 7 Démocrates suédois (+2), 3 Parti de gauche (+1), 3 Parti du centre (-), 2 Verts (-), 2 Démocrates-chrétiens (-), 2 Libéraux populaires (-1).

Dalécarlie

Les partis de gauche ont perdu la majorité absolue qu’ils détenaient au parlement de la Dalécarlie. Une nouvelle coalition gouvernementale devra donc être formée.

29 Sociaux-démocrates (-4), 16 Modérés (-2), 10 Parti du centre (+2), 8 Démocrates suédois (+4), 6 Parti de gauche (+1), 4 Verts (-), 4 Parti de la santé (+1), 3 Démocrates-chrétiens (-), 3 Libéraux populaires (-).

Gävleborg

La coalition gouvernementale formée par les Sociaux-démocrates, le Parti du centre et les Verts ne dispose plus de la majorité absolue au Gävleborg et une nouvelle coalition devra donc être formée.

26 Sociaux-démocrates (-2), 16 Modérés (-2), 8 Démocrates suédois (+4), 6 Parti de gauche (-), 6 Parti de la santé (+2), 6 Parti du centre (-), 4 Verts (-), 3 Démocrates-chrétiens (-), 3 Libéraux populaires (-2).

Halland

La coalition gouvernementale formée par les quatre partis de centre-droite et les Verts a conservé sa majorité absolue, malgré quelques pertes, et elle pourrait donc être reconduite.

23 Sociaux-démocrates (+2), 19 Modérés (-5), 7 Démocrates suédois (+4), 7 Parti du centre (-), 5 Libéraux populaires (-1), 4 Verts (-), 3 Parti de gauche (-), 3 Démocrates-chrétiens (-).

Jämtland

Les trois partis de gauche conservent d’extrême justesse leur majorité absolue au parlement du Jämtland et pourraient donc reconduire leur coalition gouvernementale.

21 Sociaux-démocrates (-3), 11 Modérés (-), 8 Parti du centre (-1), 4 Parti de gauche (-), 4 Démocrates suédois (+4), 3 Verts (-1), 2 Démocrates-chrétiens (+2), 2 Libéraux populaires (-1).

Jönköping

La coalition formée par les quatre partis de centre-droite et les Verts ne disposent plus de la majorité au parlement. De nouvelles alliances devront donc être forgées pour les quatre prochaines années.

28 Sociaux-démocrates (-), 15 Modérés (-6), 10 Démocrates-chrétiens (-1), 9 Démocrates suédois (+5), 8 Parti du centre (+1), 4 Verts (+1), 4 Parti de gauche (+1), 3 Libéraux populaires (-1).

Kalmar

Les trois partis de gauche conservent de justesse la majorité absolue des sièges qu’ils détenaient dans la région de Kalmar.

27 Sociaux-démocrates (-3), 11 Modérés (-2), 7 Démocrates suédois (+4), 7 Parti du centre (-), 5 Démocrates-chrétiens (-), 4 Parti de gauche (+1), 3 Verts (-), 3 Libéraux populaires.

Kronoberg

Les partis de centre-droite ont perdu la majorité absolue qu’ils détenaient dans la région de Kronoberg.

22 Sociaux-démocrates (+7), 13 Modérés (+1), 7 Parti du centre (+2), 6 Démocrates suédois (+4), 5 Parti de gauche (+2), 3 Verts (+1), 3 Démocrates-chrétiens (-), 2 Libéraux populaires (-1).

N.B.: Le nombre de sièges a passé de 45 à 61.

Norrbotten

Les partis de gauche ont gardé de peu la majorité de gauche qu’ils détenaient dans la région du Norrbotten.

27 Sociaux-démocrates (-6), 19 Parti de la santé (+6), 6 Parti de gauche (-), 6 Modérés (-3), 4 Parti du centre (-), 3 Démocrates suédois (+3), 3 Verts (-), 3 Libéraux populaires (-).

Örebro

La coalition de gauche au pouvoir à Örebrö a conservé sa majorité absolue.

29 Sociaux-démocrates (-2), 13 Modérés (-2), 8 Démocrates suédois (+4), 5 Parti de gauche (+1), 4 Verts (-), 4 Démocrates-chrétiens (-), 4 Libéraux populaires (-1), 4 Parti du centre (-).

Östergötland

La coalition formée par les quatre partis de centre-droite et le parti de la santé ne dispose plus de majorité absolue au parlement.

37 Sociaux-démocrates (+2), 23 Modérés (-2), 10 Démocrates suédois (+6), 7 Verts (-), 6 Parti de gauche (+1), 6 Démocrates-chrétiens (+1), 6 Libéraux populaires (-), 6 Parti du centre (-), 0 Parti de la santé (-8).

Scanie

La coalition gouvernementale formée par les quatre partis de centre-droite et les Verts ont perdu la majorité absolue qu’ils détenaient au parlement de Scanie.

52 Sociaux-démocrates (+5), 35 Modérés (-13), 23 Démocrates suédois (+9), 10 Verts (-), 9 Libéraux populaires (-3), 8 Parti de gauche (+2), 7 Parti du centre (-), 5 Démocrates-chrétiens (-).

Södermanland

La coalition gouvernementale atypique formée par les Sociaux-démocrates, les Verts et les Libéraux populaires ne dispose plus de majorité au parlement, les trois partis subissant de lourdes pertes. Une liste opposée à l’augmentation des impôts obtient d’entrée huit sièges au parlement et devient ainsi le troisième parti de la région.

23 Sociaux-démocrates (-4), 14 Modérés (-4), 8 Vård för pengarna (liste locale opposée à l’augmentation des impôts) (+8), 8 Démocrates suédois (+4), 4 Parti de gauche (-), 4 Verts (-2), 4 Parti du centre (-), 3 Démocrates-chrétiens (-), 3 Libéraux populaires (-2).

Stockholm

La coalition formée par les quatre partis de centre-droit a perdu la majorité absolue qu’elle détenait dans la région de Stockholm.

43 Modérés (-14), 42 Sociaux-démocrates (+3), 15 Verts (-), 13 Libéraux populaires (-2), 12 Parti de gauche (+2), 9 Démocrates suédois (+9), 8 Démocrates-chrétiens (+1), 7 Parti du centre (+1).

Uppsala

La coalition de centre-droit a perdu la majorité absolue au parlement. Les trois partis de gauche sont en mesure de former une coalition gouvernementale.

24 Sociaux-démocrates (+2), 14 Modérés (-6), 7 Verts (+1), 6 Parti de gauche (+2), 6 Démocrates suédois (+3), 5 Libéraux populaires (-1), 4 Démocrates chrétiens (-).

Värmland

La coalition gouvernementale formée par les quatre partis de centre-droit, le Parti de la santé et les Verts a perdu sa majorité au parlement du Värmland.

31 Sociaux-démocrates (-2), 14 Modérés (-2), 7 Démocrates suédois (+4), 7 Parti du centre (-1), 5 Parti de gauche (+1), 5 Parti de la santé (-), 4 Verts (-), 4 Démocrates-chrétiens (+1), 3 Libéraux populaires (-1).

Västerbotten

Les partis de gauche conservent et confortent la majorité absolue qu’ils détenaient au Västerbotten.

30 Sociaux-démocrates (+3), 9 Parti de gauche (+2), 9 Modérés (-1), 6 Libéraux populaires (-1), 6 Parti du centre (-), 4 Verts (-), 4 Démocrates-chrétiens (-), 3 Démocrates suédois (+3).

Västernorrland

Les sociaux-démocrates sont les grands vainqueurs des élections au Västernorrland et ne manque la majorité absolue que d’un seul siège. La coalition formée par les partis de centre-droit, les Verts et le Parti de la santé ne dispose plus de la majorité au parlement.

38 Sociaux-démocrates (+6), 11 Modérés (-7), 6 Parti de gauche (+1), 6 Démocrates suédois (+6), 6 Parti du Centre (-), 4 Libéraux populaires (-), 3 Verts (-), 3 Démocrates-chrétiens (-), 0 Parti de la santé (-6).

Västmanland

Les partis de gauche conservent leur majorité au Västmanland.

30 Sociaux-démocrates (-1), 17 Modérés (-2), 8 Démocrates suédois (+4), 6 Parti de gauche (+1), 5 Libéraux populaires (-1), 4 Verts (-), 4 Parti du centre (-), 3 Démocrates-chrétiens (-1).

Västra Götaland

La région était jusque là gouvernée par un gouvernement de gauche minoritaire. Aucun des grands blocs n’a obtenu de majorité lors des élections de hier.

46 Sociaux-démocrates (-6), 33 Modérés (-5), 14 Démocrates suédois (+5), 13 Parti de gauche (+4), 13 Verts (+1), 11 Libéraux populaires (-), 10 Parti du centre (+1), 9 Démocrates-chrétiens (-).

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *