Elections régionales de 2014 dans le Vorarlberg

Des élections régionales ont eu lieu hier dans le Vorarlberg, le Land situé tout à l’ouest de l’Autriche, à la frontière avec la Suisse. Les conservateurs du Parti populaire (ÖVP) ont perdu la majorité absolue qu’ils détenaient au parlement régional, une défaite attendue mais qui reste historique puisque ce n’est que la deuxième fois depuis 1945 que le Parti populaire est privé de majorité absolue dans ce Land. Quatre autres partis siègeront au parlement : le Parti de la liberté (FPÖ, droite populiste) qui conserve sa deuxième position malgré un léger recul ; les Verts qui font un bond en avant et obtiennent 17% des voix ; le Parti social-démocrate (SPÖ) qui, pour la première fois de son histoire obtient moins de 10% des voix lors d’élections régionales ; les libéraux de NEOS, enfin, qui font leur entrée au parlement, mais avec un score nettement moins élevé qu’attendu. Le Parti populaire devra donc choisir un partenaire de coalition parmi ces quatre partis. Les choix les plus probables sont soit le FPÖ, avec qui il a déjà gouverné de 1999 à 2004, soit les Verts avec qui il gouverne actuellement dans le Tyrol voisin.

Résultats détaillés des élections régionales de 2014 dans le Vorarlberg :

  • Parti populaire d’Autriche (ÖVP, conservateur), 41.9% des voix (-9.0%), 16 sièges (-4).
  • Parti autrichien de la liberté (FPÖ, droite populiste), 23.5% des voix (-1.6%), 9 sièges (-).
  • Les Verts, 17.1% des voix (+6.5%), 6 sièges (+2).
  • Parti social-démocrate d’Autriche (SPÖ), 8.8% des voix (-1.2%), 3 sièges (-).
  • NEOS (libéral), 6.9% des voix (+6.9%), 2 sièges (+2).

Taux de participation : 63.8% (-3.6%).

Sources: Der Standard / NZZ.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *