Élections législatives de 2014 en Lettonie

Des élections législatives ont eu lieu hier en Lettonie. Le Parti social-démocrate Harmonie, qui représente l’importante minorité russophone, a remporté ces élections, comme cela avait déjà été le cas il y a trois ans, mais a reculé de cinq points. Ce résultat ne signifie toutefois pas qu’il pourra diriger le prochain gouvernement, les autres partis ayant toujours formé des coalitions gouvernementales sans les représentants de la minorité russophone et ayant la claire intention de continuer à le faire. Les évènements actuels en Ukraine n’ont évidemment pas contribué à détendre le climat politique en Lettonie.

Unité, le parti politique conservateur de la cheffe du gouvernement Laimdota Straujuma, arrive en deuxième position et progresse légèrement par rapport à 2011. Les partenaires de coalition d’Unité – l’Union des Verts et des Paysans (écologistes et agrariens) ainsi que l’Alliance nationale (nationaliste) – progressent également, si bien que ces trois partis disposeraient d’une majorité au parlement s’ils souhaitaient continuer à gouverner ensemble, et ce malgré le fait que le Parti de la Réforme ne se représentait pas. Enfin, deux nouveaux partis politiques font leur entrée au parlement. Un petit parti politique conservateur nommé Pour la Lettonie avec le cœur et un parti centriste intitulé Association des régions lettones.

Résultats détaillés

  • Parti social-démocrate Harmonie (SDPS, minorité russophone, social-démocrate), 23.0% des voix (-5.4%), 24 sièges (-7).
  • Unité (V, conservateur), 21.9% des voix (+2.9%), 23 sièges (+3).
  • Union des Verts et des Paysans (ZZS, écologistes et agrariens), 19.5% des voix (+7.3%), 21 sièges (+8).
  • Alliance Nationale (NA, nationaliste), 16.6% des voix (+2.7%), 17 sièges (+3).
  • Du cœur pour la Lettonie (NSL, conservateur), 6.9% des voix (+6.9%), 7 sièges (+7).
  • Association des régions lettones (LRA, centriste), 6.6% des voix (+6.6%), 8 sièges (+8).
  • Union russe de Lettonie (minorité russophone, socialiste), 1.6% des voix (+1.6%), 0 siège (-).
  • Unis pour la Lettonie, 1.2% des voix (+1.2%), 0 siège (-).
  • Parti de la Réforme, 0.0% des voix (-20.8%), 0 siège (-22).

Taux de participation: 57% (-2.5%).

Système électoral

Le parlement monocaméral letton, la Saeima, compte 100 députés élus pour quatre ans au suffrage universel. L’élection se déroule dans cinq grandes circonscriptions, selon le système proportionnel (méthode de Sainte-Lagüe). Les électeurs ont la possibilité d’exprimer une préférence pour certains candidats de la liste qu’ils ont choisie, ou au contraire de tracer d’autres candidats. Un quorum est fixé à 5% au niveau national, empêchant les partis qui obtiennent un score moindre d’obtenir des élus. La loi lettonne ne prévoit par ailleurs pas la possibilité de se présenter en tant qu’indépendant, disposition souvent critiquée par les observateurs internationaux.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *