Élections communales de 2017 à Graz (Autriche)

Des élections communales ont eu lieu le 5 février 2017 à Graz, la deuxième plus grande ville d’Autriche. Conservateurs, populistes de droite, libéraux et communistes ont progressé aux dépends des Verts et, surtout, des sociaux-démocrates. Ces derniers ne sont plus représentés à l’exécutif de la ville.

Résultats détaillés des élections communales de 2017 à Graz

  • Parti populaire (ÖVP, conservateur), 37.8% des voix (+4.1%), 19 sièges (+2).
  • Parti communiste d’Autriche (KPÖ), 20.3% des voix (+0.5%), 10 sièges (-).
  • Parti de la liberté (FPÖ, droite populiste), 15.9% des voix (+2.1%), 8 sièges (+1).
  • Les Verts, 10.5% des voix (-1.6%), 5 sièges (-1).
  • Parti social-démocrate d’Autriche (SPÖ), 10.1% des voix (-5.3%), 5 sièges (-2).
  • NEOS (libéral), 3.9% des voix (+3.9%), 1 siège (+1).
  • Parti pirate, 1.1% des voix (-1.6%), 0 siège (-1).
  • Alliance pour le futur de l’Autriche (BZÖ, droite populiste), 0.0% des voix (-1.3%), 0 siège (-).

Taux de participation: 57.4% (+1.9%).

Composition de l’exécutif de la ville

La composition de l’exécutif de la ville découle directement des élections du parlement communal: 3 ÖVP (-), 2 KPÖ (+1), 1 FPÖ (-), 1 Verts (-), 0 SPÖ (-1).

Voir aussi

Élections législatives de 2017 au Liechtenstein

Des élections législatives ont eu lieu le 5 février 2017 au Liechtenstein. Les deux partis d’opposition – Les Indépendants (DU, populiste de droite) et la Liste libre (FL, gauche) ont gagné du terrain aux dépends du Parti progressiste des citoyens (FBP).

Résultats détaillés

  • Parti progressiste des citoyens (FBP, conservateur), 35.2% des voix (-4.8%), 9 sièges (-1).
  • Union patriotique (VU, libéral-conservateur), 33.7% des voix (+0.2%), 8 sièges (-).
  • Les Indépendants (DU, droite populiste), 18.4% des voix (+3.1%), 5 sièges (+1).
  • Liste libre (FL, gauche), 12.6% des voix (+1.5%), 3 sièges (-).

Participation: 77.8%.

Voir aussi

Élections législatives de 2016 en Roumanie

Des élections législatives ont eu lieu le 11 décembre 2016 en Roumanie. Elles ont été remportées par le Parti social-démocrate (PSD), au pouvoir depuis 2012. Le système électoral a été profondément modifié, les élections ayant désormais lieu selon un mode de scrutin proportionnel, alors que la majoritaire à deux tours était de mise depuis 2008. Un seuil électoral est fixé à 5% pour les partis politiques et à 10% pour les alliances électorales. Le nombre de députés et de sénateurs a par ailleurs été réduit. Au vu de ce changement de système, il n’est pas vraiment possible de comparer les résultats de ces élections avec les élections législatives de 2012.

Résultats détaillés de l’élection de la Chambre des députés de Roumanie

  • Parti social-démocrate (PSD), 45.5% des voix, 154 sièges.
  • Parti national libéral (PNL, conservateur), 20.0% des voix, 69 sièges.
  • Union sauvez la Roumanie (USR, libéral), 8.9% des voix, 30 sièges.
  • Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR, démocrate-chrétien, minorité hongroise), 6.2% des voix, 21 sièges.
  • Alliance des libéraux et démocrates (ALDE, libéral), 5.6% des voix, 20 sièges.
  • Parti mouvement populaire (MP, conservateur), 5.4% des voix, 18 sièges.
  • Parti Roumanie unie (PRU, nationaliste), 2.8% des voix, 0 siège.
  • Parti de la Grande Roumanie (PRM, nationaliste), 1.0% des voix, 0 siège.
  • Représentants des minorités, 18 sièges.

Taux de participation: 39.5%.

Résultats détaillés de l’élection du Sénat de Roumanie

  • Parti social-démocrate (PSD), 45.7% des voix, 67 sièges.
  • Parti national libéral (PNL, conservateur), 20.4% des voix, 30 sièges.
  • Union sauvez la Roumanie (USR, libéral), 8.9% des voix, 13 sièges.
  • Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR, démocrate-chrétien, minorité hongroise), 6.2% des voix, 9 sièges.
  • Alliance des libéraux et démocrates (ALDE, libéral), 6.0% des voix, 9 sièges.
  • Parti mouvement populaire (MP, conservateur), 5.7% des voix, 8 sièges.
  • Parti Roumanie unie (PRU, nationaliste), 3.0% des voix, 0 siège.
  • Parti de la Grande Roumanie (PRM, nationaliste), 1.2% des voix, 0 siège.
  • Parti écologiste de Roumanie (PER), 1.0% des voix, 0 siège.

Taux de participation: 39.4%.

Voir aussi

Élections cantonales de 2016 à Saint-Gall

Les habitants du canton de Saint-Gall, en Suisse orientale, ont élu les membres de leur gouvernement et de leur parlement le 28 février et le 24 avril 2016. Au parlement, le Parti libéral-radical (PLR, libéral) et l’Union démocratique du centre (UDC, droite populiste) ont progressé aux dépends du Parti démocrate-chrétien et de plusieurs petits partis de centre droit. Le gouvernement reste composé de deux démocrates-chrétiens, deux libéraux-radicaux, deux socialistes et un UDC.

Résultats détaillés des élections cantonales saint-galloises de 2016

  • Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), 40 sièges (+5).
  • Parti démocrate-chrétien (PDC), 26 sièges (-3).
  • Parti libéral-radical (PLR, libéral), 26 sièges (+4).
  • Parti socialiste suisse (PSS, social-démocrate), 20 sièges (-).
  • Les Verts, 5 sièges (-).
  • Parti vert’libéral (PVL, écologiste de droite), 2 sièges (-3).
  • Parti évangélique populaire (PEV, protestant, centre droit), 0 siège (-2).
  • Parti bourgeois-démocratique (PBD, conservateur), 0 siège (-2).
  • Divers, 1 siège (+1).

Taux de participation: 52.0%.

Voir aussi

Élections communales de 2015 en Ukraine

Des élections communales ont eu lieu le 25 octobre et le 15 novembre 2015. Les villes ukrainiennes sont dotées d’un parlement élu au système proportionnel et d’un maire élu au système majoritaire. Vous trouverez dans cet article les résultats des élections dans les villes de plus de 500’000 habitants.

Résultats détaillés des élections communales ukrainiennes de 2015

Dnipro

Maire: Boris Filatove, Association ukrainienne des patriotes.

Conseil communal: 25 Bloc d’opposition, 21 Association ukrainienne des patriotes, 7 Pouvoir populaire, 6 Bloc Petro Porochenko, 5 Autosuffisance.

Donetsk

Les élections communales ne se sont pas tenues à Donetsk, centre de l’autoproclamée République populaire de Donetsk.

Kharkiv

Maire: Hennadiy Kernes, Renaissance.

Conseil communal: 57 Renaissance, 13 Autosuffisance, 7 Bloc Petro Porochenko, 7 Notre Terre.

Kiev

Voir la page dédiée spécialement aux élections communales à Kiev.

Kryvyi Rih

Maire: Youri Vilkul, Bloc d’opposition.

Conseil communal: inconnu.

Lviv

Maire: Andriy Sadovy, Autosuffisance.

Conseil communal: 24 Autosuffisance, 10 Bloc Petro Porochenko, 8 Svoboda, 7 Citoyenneté, 6 Contrôle populaire, 6 Association ukrainienne des patriotes, 4 Parti galicien d’Ukraine.

Mykolaiv

Maire: Alexander Syenkevych, Autosuffisance.

Conseil communal: 26 Bloc d’opposition, 10 Autosuffisance, 9 Bloc Petro Porochenko, 9 Notre Terre.

Odessa

Maire: Hennadiy Trukhanov, Faites confiance aux actes.

Conseil communal: 27 Faites confiance aux actes, 14 Bloc Petro Porochenko, 12 Bloc d’opposition, 6 Parti ukrainien de la mer, 5 Autosuffisance.

Zaporijia

Maire: Vladimir Buriak, indépendant.

Conseil communal: 20 Bloc d’opposition, 9 Association ukrainienne des patriotes, 9 Nouvelles politiques, 8 Bloc Petro Porochenko, 6 Notre Terre, 6 Autosuffisance, 6 Union panukrainienne « Patrie ».

Voir aussi