Assemblée fédérale allemande

L’Assemblée fédérale (Bundesversammlung) est le collège chargé d’élire le Président de la République fédérale d’Allemagne, le chef de l’État, doté de fonctions essentiellement représentatives. L’Assemblée fédérale allemande ne se réunit qu’à l’occasion de l’élection du président, qui a lieu tous les cinq ans, sauf élection anticipée. Si les élections indirectes des chefs d’États sont nombreuses dans les pays européens, il est beaucoup plus rare qu’une institution spéciale soit mise sur pied pour cette élection.

L’Assemblée fédérale est composée des membres du Bundestag, la chambre basse du parlement fédéral allemand, et d’un nombre égal de députés des parlements régionaux, choisis par les parlements régionaux au système proportionnel. Le nombre de députés des Länder, les régions allemandes, est calculé en fonction de la proportion totale des habitants de nationalité allemande qu’ils abritent.

L’Assemblée fédérale est convoquée par le président du Bundestag, qui la préside également. Elle doit se réunir au plus tard 30 jours avant la fin du mandat du président sortant, ou, en cas de démission anticipée, au plus tard 30 jours après la démission. L’élection du président a lieu traditionnellement le 23 mai, qui est la date d’anniversaire de la Constitution allemande. Depuis la réunification, l’Assemblée fédérale s’est toujours réunie à Berlin, avant cela son lieu de réunion avait été Bonn à cinq reprises et Berlin à quatre reprises.

Pour être élu, un candidat doit recueillir la majorité absolue des voix lors de l’un des deux premiers tours du scrutin. Si personne n’y parvient, est élu celui des candidats qui obtient le plus de voix au troisième tour de scrutin. L’Assemblée fédérale est dissoute dès que le candidat élu a accepté son élection.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *