Élections régionales de 2015 aux Iles Féroé

Des élections régionales ont eu lieu le 1er septembre 2015 aux Iles Féroé, un archipel faisant partie du Danemark, mais resté en dehors de l’Union européenne. Les sociaux-démocrates, emmenés par Aksel Johannesen, l’ont emporté sur la coalition de centre droit emmenée par le Premier ministre Kaj Leo Johannesen. Les sociaux-démocrates du Parti de l’égalité vont probablement former une coalition gouvernementale avec les socialistes séparatistes de République ainsi qu’avec l’un des petits partis centristes.

Résultats détaillés des élections régionales de 2015

  • Parti de l’égalité (JF, social-démocrate, unioniste), 25.1% des voix (+7.3%), 8 sièges (+2).
  • République (TV, socialiste, séparatiste), 20.8% des voix (+2.5%), 7 sièges (+1).
  • Parti du peuple (FF, conservateur, séparatiste), 18.9% des voix (-3.6%), 6 sièges (-2).
  • Parti de l’Union (SF, conservateur, unioniste), 18.8% des voix (-5.9%), 6 sièges (-2).
  • Progrès (F, libéral, séparatiste), 7.0% des voix (+0.7%), 2 sièges (-).
  • Parti du Centre (C, agrarien), 5.5% des voix (-0.7%), 2 sièges (-).
  • Parti de l’auto-gouvernement (SSF, social-libéral, régionaliste), 4.0% des voix (-0.2%), 2 sièges (+1).

Taux de participation: 88.8% (+2.2%).

Système électoral

Le Parlement des Iles Féroé (Løgting) compte 33 membres élus pour quatre ans selon le système proportionnel (méthode d’Hondt). Depuis 2007, il n’y a plus qu’une seule circonscription électorale et donc un quorum correspondant à un trente-troisième des voix exprimées. Auparavant, le système était semblable à celui en vigueur au Groenland : sept circonscriptions et cinq sièges répartis au niveau de l’archipel pour respecter la représentation proportionnelle des partis.

Rappel des résultats des élections régionales de 2011

  • Parti de l’Union (SF, conservateur, unioniste), 24.7% des voix, 8 sièges.
  • Parti du peuple (FF, conservateur, séparatiste), 22.5% des voix, 8 sièges.
  • République (TV, socialiste, séparatiste), 18.3% des voix, 6 sièges.
  • Parti de l’égalité (JF, social-démocrate, unioniste), 17.7% des voix, 6 sièges.
  • Progrès (F, libéral, séparatiste), 6.3% des voix, 2 sièges.
  • Parti du Centre (C, agrarien), 6.2% des voix, 2 sièges.
  • Parti de l’auto-gouvernement (SSF, social-libéral, régionaliste), 4.2% des voix, 1 siège.

Voir aussi