Élection présidentielle de 2016 au Portugal

Le conservateur Marcelo Rebelo de Sousa s’est imposé, sans surprise, lors du premier tour de l’élection présidentielle qui s’est tenue le 24 janvier 2016 au Portugal. Il succède ainsi à son camarade de parti Anibal Cavaco Silva qui, ayant effectué deux mandats, n’avait pas le droit de se représenter. La gauche partait en ordre dispersé. Pas moins de cinq membres du Parti socialiste étaient par exemple candidat, sans que le parti, revenu au pouvoir en automne 2015, n’ait nommé de candidat officiel. Une période de cohabitation s’ouvre donc entre un président conservateur et un gouvernement socialo-communiste.

Résultats détaillés de l’élection présidentielle portugaise de 2016

  • Marcelo Rebelo de Sousa, Parti social-démocrate (PSD, conservateur), 52.0% des voix.
  • António Sampaio de Novoa, indépendant, soutenu par le Parti communiste des travailleurs et par LIVRE (écologiste), 22.9% des voix.
  • Marisa Matias, Bloc de gauche (gauche de la gauche), 10.1% des voix.
  • Maria de Belém, candidate indépendante, membre du Parti socialiste (PS, social-démocrate), 4.2% des voix.
  • Edgar Silva, Parti communiste portugais (communiste), 3.9% des voix.
  • Vitorino Silva, candidat indépendant, membre du Parti socialiste (PS, social-démocrate), 3.3% des voix.
  • Paulo de Morais, candidat indépendant, ancien membre du Parti social-démocrate (PSD, conservateur), 2.2% des voix.

Taux de participation: 48.7% (+2.2%).

Voir aussi