Élections communales de 2016 à Francfort-sur-le-Main

Les électeurs de Francfort-sur-le-Main, la cinquième plus grande ville d’Allemagne, se sont rendus aux urnes le 6 mars 2016 pour élire les 93 membres de leur assemblée communale. Ces élections ont été marquées par le fort recul des Verts – les élections de 2011 avaient eu lieu deux semaines après Fukushima et les écologistes avaient enregistrés un score historique – mais également des démocrates-chrétiens de la CDU, tandis que l’Alternative pour l’Allemagne (AfD, droite populiste) fait son entrée au parlement.

Résultats détaillés des élections communales de 2016 à Francfort-sur-le-Main

  • Union chrétienne-démocrate (CDU), 24.1% des voix (-6.4%), 22 sièges (-6).
  • Parti social-démocrate (SPD), 23.8% des voix (+2.5%), 22 sièges (+2).
  • Les Verts, 15.3% des voix (-10.5%), 14 sièges (-10).
  • Alternative pour l’Allemagne (AfD, droite populiste), 8.9% des voix (+8.9%), 8 sièges (+8).
  • La Gauche (gauche de la gauche), 8.0% des voix (+2.6%), 8 sièges (+3).
  • Parti libéral-démocrate (FDP), 7.5% des voix (+3.6%), 7 sièges (+3).
  • Citoyens pour Francfort (BFF, droite), 2.7% des voix (-1.1%), 3 sièges (-1).
  • ÖkoLinX (gauche écologiste), 2.1% des voix (+0.9%), 2 sièges (+1).
  • Le Parti, 1.4% des voix (+1.2%), 1 siège (+1).
  • Liste Europe de Francfort (ELF), 1.2% des voix (+0.1%), 1 siège (-).
  • Parti pirate, 0.8% des voix (-1.2%), 1 siège (-1).
  • Les Francfortois (dFfm), 0.8% des voix (+0.8%), 1 siège (+1).
  • Panthères grises (défense des retraités), 0.6% des voix (+0.2%), 1 siège (-).
  • Électeurs libres (FW, conservateur), 0.6% des voix (+0.6%), 1 siège (+1).
  • Alliance pour le progrès et le renouveau (ALFA, eurosceptique), 0.5% des voix (+0.5%), 1 siège (-).

Taux de participation: 39.0% (-3.4%).

Voir aussi