Elections en Andorre

Cet article présente dans les grandes lignes les différents types d’élections qui sont organisées en Andorre. Le système électoral andorran comprend deux types d’élections différentes: les élections législatives et les élections communales. Les co-princes d’Andorre sont le président de la République française et l’évêque d’Urgell, en Espagne.

Mis à jour le 23.07.2016

Élections législatives en Andorre

Les élections législatives ont lieu normalement tous les quatre ans en Andorre, même s’il arrive que des élections anticipées soient convoquées. Les Andorrans élisent les 28 membres du Conseil Général, la chambre unique du parlement andorran, selon un système mixte. Quatorze sont élus au système proportionnel dans une circonscription unique et quatorze au système majoritaire dans les communes.

L’élection des quatorze sièges au système proportionnel se fait sur listes fermées. Il n’y a pas de quorum fixé dans la loi, mais le quorum naturel atteint 7%.

Pour l’élection des quatorze sièges au système majoritaire, les sept communes disposent de deux sièges chacune, favorisant ainsi fortement les petites communes (Andorre-la-Vieille compte 7300 électeurs, Canillo seulement 900). La liste arrivée en tête dans une commune remporte les deux sièges.

Les partis politiques qui souhaitent présenter une liste doivent obtenir la signature de 0.5% des électeurs de la circonscription concernée. Ils doivent présenter des listes complètes – quatorze candidats et trois suppléants pour les sièges attribués selon la méthode proportionnelle et deux candidats et trois suppléants pour les sièges attribués selon le système majoritaire. Il n’est pas possible d’être candidat à la fois pour un siège au système proportionnel et pour un siège au système majoritaire. Il n’est par ailleurs pas possible non plus de siéger à la fois dans un conseil communal et au parlement national.

Le droit de vote et d’éligibilité est limité aux citoyens andorrans de plus de dix-huit ans. Les personnes emprisonnés ou dépourvues de leur capacité de discernement peuvent être privées de leurs droits civiques sur décision judiciaire.

Élections communales en Andorre

L’Andorre compte sept communes, appelées paroisses, dotées chacune d’un parlement élu directement par la population pour un mandat de quatre ans. Les parlements comptent entre douze et seize membres. La liste arrivée en tête obtient automatiquement la moitié des sièges. L’autre moitié des sièges est répartie proportionnellement aux suffrages obtenus par les différents partis, y compris la liste arrivée en tête.

Le droit de vote et d’éligibilité est limité aux citoyens andorrans de plus de dix-huit ans. Les personnes emprisonnés ou dépourvues de leur capacité de discernement peuvent être privées de leurs droits civiques sur décision judiciaire.

Droit de vote

Le droit de vote est réservé aux citoyens d’Andorre âgés de plus de 18 ans, tant au niveau national que communal, et les conditions de naturalisation sont assez restrictives (20 ans de résidence, pas de double nationalité possible).

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *