Élections législatives de 2014 en Bosnie-Herzégovine

En plus de l’élection présidentielle et d’élections régionales que nous aborderons dans des articles séparés, les citoyens de Bosnie-Herzégovine renouvelaient le 12 octobre leur Parlement fédéral, nommé Chambre des représentants. Le parlement compte quarante-deux sièges au total, dont quatorze sont occupés par des élus de la République serbe de Bosnie et 28 par des élus de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine, qui regroupe la majorité des musulmans et des Croates de Bosnie-Herzégovine. Les élections ont lieu au système proportionnel.

Ces élections ont été marquées essentiellement par l’effondrement du Parti social-démocrate de Bosnie-Herzégovine (SDP, bosniaque et croate) qui avait remporté les élections de 2010 et qui n’est arrivé cette fois qu’en septième position. Le Front démocrate, qui a fait scission du SDP en avril 2013, termine en quatrième position, mais sa progression ne compense pas les pertes du SDP. Les sociaux-démocrates serbes (SNSD) sont également en recul. Le Parti d’action démocratique (SDA, conservateur, bosniaque) est arrivé en tête de ces élections, enregistrant une progression d’un peu plus de deux points. Les nationalistes du Parti démocratique serbe progressent plus fortement encore et sont désormais le troisième parti de Bosnie-Herzégovine.

Résultats détaillés des élections législatives

  • Parti d’action démocratique (SDA, conservateur, bosniaque), 17.5% des voix (+2.4%), 10 sièges (+3).
  • Alliance des sociaux-démocrates indépendants (SNSD, serbe), 17.0% des voix (-2.5%), 6 sièges (-2).
  • Parti démocratique serbe (SDS, nationaliste serbe), 14.1% des voix (+4.4%), 5 sièges (+1).
  • Front démocrate (DF, social-démocrate croate et bosniaque), 8.7% des voix (+8.7%), 5 sièges (+5).
  • Union pour un meilleur futur de la Bosnie-Herzégovine (SBB BiH, croate et bosniaque, centriste), 8.4% des voix (-0.8%), 4 sièges (-).
  • Union démocratique croate de Bosnie-Herzégovine (HDZ, conservateur) – Union chrétienne-démocrate croate (HDKU) – Parti croate du droit de Bosnie-Herzégovine (HSP, nationaliste croate), 7.2% des voix (-0.8%), 4 sièges (+1).
  • Parti social-démocrate de Bosnie-Herzégovine (SDP, bosniaque et croate), 6.3% des voix (-13.7%), 3 sièges (-5).
  • Parti du progrès démocratique (PDP, serbe, conservateur), 3.3% des voix (+0.5%), 1 siège (-).
  • Alliance populaire démocratique (DNS, serbe, nationaliste), 2.6% des voix (+0.5%), 1 siège (-).
  • Union démocratique croate 1990 (HDZ 1990, croate, nationaliste), 2.4% des voix (-0.9%), 1 siège (-1).
  • Parti patriotique de Bosnie-Herzégovine (BPS, bosniaque, nationaliste), 2.1% des voix (+2.1%), 1 siège (+1).
  • Parti pour la Bosnie Herzégovine (SBiH, bosniaque, libéral-conservateur), 1.6% des voix (-4.5%), 0 siège (-2).
  • Parti socialiste (gauche de la gauche), 1.3% des voix, 0 siège (-).
  • Parti d’activité démocratique, 1.1% des voix (+1.1%), 1 siège (+1).
  • Parti de la justice et de la confiance (SPP, conservateur) – Union sociale-démocrate de Bosnie-Herzégovine (SDU, social-démocrate) – Union démocratique du peuple (DNZ, nationaliste), 1.0% des voix (-), o siège (-1).
  • Parti populaire pour le travail et l’amélioration (NSRzB, croate, social-libéral), 0.7% des voix (-2.3%), 0 siège (-1).

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *