Elections en Bulgarie

Cet article présente dans les grandes lignes les différents types d’élections qui sont organisées en Bulgarie. Le système électoral bulgare comprend cinq types d’élections différentes: les élections européennes, présidentielle, législatives, communales et locales. Fortement centralisé, l’État bulgare ne prévoit en effet pas de pouvoir élu à l’échelon régional ou provincial, ce qui est assez rare pour un pays européen de cette taille.

Mis à jour le 24.07.2016

Élections européennes en Bulgarie

La Bulgarie est membre de l’Union européenne depuis 2007. Les élections européennes ont évidemment lieu tous les cinq ans au système proportionnel, comme dans tous les pays de l’Union européenne. La méthode utilisée pour la répartition des sièges est le quota de Hare. La Bulgarie compte actuellement dix-sept députés européens et n’a pas mis en place de circonscriptions électorales. Un seuil électoral est fixé à 5% (6% avant 2014). Le droit de vote est fixé à 18 ans, mais les candidats doivent être âgés de 21 ans au moins.

Élection présidentielle en Bulgarie

Le président et le vice-président bulgares sont élus conjointement au suffrage universel pour une période de cinq ans, selon un système majoritaire à deux tours. Une élection est possible au premier tour si un candidat obtient plus de la moitié des voix et si le taux de participation a dépassé les 50%. Si ce n’est pas le cas, un second tour a lieu une semaine après le premier entre les deux candidats qui ont obtenu le plus de voix au premier tour.

Les citoyens bulgares de plus de dix-huit ans jouissent du droit de vote, à l’exception des prisonniers. Le vote est obligatoire depuis 2016.

Les candidats à la présidence doivent être âgés de 40 ans au moins, être bulgares de naissance et avoir résidé sans interruption en Bulgarie au cours des cinq dernières années. Ils doivent également réunir 2500 signatures de soutien. Une personne ne peut pas effectuer plus de deux mandats.

Élections législatives en Bulgarie

Le parlement bulgare, nommé Assemblée nationale, est unicaméral et compte 240 députés élus pour une durée de quatre ans au suffrage universel. Les 240 députés sont élus dans 31 circonscriptions électorales au système proportionnel. Le nombre de sièges par circonscription est fixé en fonction de la population, mais est de quatre au minimum, ce qui favorise légèrement les circonscriptions les moins peuplées. La plus grande circonscription compte seize sièges.

Seuls les partis ou les coalitions ayant atteint un seuil électoral de 4% au niveau national ou les candidats indépendants ayant obtenu le quotient nécessaire dans leurs circonscriptions peuvent obtenir des sièges. La petite taille de nombre de circonscriptions crée toutefois de facto des seuils électoraux bien plus élevés.

Les électeurs peuvent attribuer des préférences pour certains candidats. Pour être élu grâce à ce système, un candidat doit obtenir un nombre de votes au moins équivalent aux 7% du nombre total de votes reçus par son parti.

Les citoyens bulgares de plus de dix-huit ans peuvent participer aux élections, à l’exception des personnes emprisonnées. Les candidats doivent être âgés d’au moins 21 ans, tandis que les partis politiques souhaitant présenter des listes doivent déposer une somme d’argent (remboursée si le parti obtient plus d’1% des voix) et 7’000 signatures.

Élections communales en Bulgarie

La Bulgarie compte 264 municipalités (obchtini) dotées d’un conseil municipal élu au suffrage universel, selon le système proportionnel (méthode de Hare-Niemeyer) et sans seuil électoral. Les conseils municipaux comptent entre 11 et 49 membres, en fonction du nombre d’habitants de la commune. Les maires sont élus au suffrage universel, selon le système majoritaire. La législature dure quatre ans.

ÉLECTIONS locales EN BULGARIE

Les 264 municipalités bulgares sont à leur tour subdivisées en mairies (kmetsovo), établissements (naseleno myasto) et arrondissements (rayon):

  • Les 2552 mairies sont dotées d’un maire élu au suffrage universel selon le système majoritaire.
  • Les 1336 établissements, qui sont en fait des villages de moins de 150 habitants, n’ont pas d’autorités élues.
  • Des arrondissements existent dans les villes de Sofia, Varna et Plovdiv. Leurs maires sont élus directement par la population au suffrage universel selon le système majoritaire.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *