Elections de 2015 dans les Conseils insulaires des Baléares

Les Iles Baléares, qui forment l’une des seize communautés autonomes espagnoles, ne sont pas divisées en provinces, mais sont dotées de quatre Conseils insulaires. Ces derniers sont élus au suffrage universel direct, contrairement aux gouvernements provinciaux standards. Les quatre Conseils insulaires concernent les îles de Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera.

Ces élections des Conseils insulaires ont été marquées par une lourde défaite pour le Parti populaire (PP, conservateur) qui perd de nombreux sièges dans les Conseils et les trois présidences qu’il détenait. Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, social-démocrate) n’en profite que marginalement puisqu’il perd également des sièges et ne reprend que la présidence du Conseil d’Ibiza. Les grands gagnants sont les coalitions « Plus pour Majorque » et « Plus pour Minorque » qui rassemblent régionalistes de gauche et écologistes et qui s’emparent des présidences de Majorque et de Minorque. Formentera reste dirigée par un parti régionaliste de gauche.

Conseil insulaire de Formentera

Les Gens pour Formentera (régionalisme de gauche et écologiste) conservent la présidence du Conseil insulaire qu’ils détiennent depuis 2007.

9 Gens pour Formentera (+3), 4 Parti populaire (-1), 2 Parti socialiste ouvrier populaire (-), 2 Compromis Formentera (+2).

Conseil insulaire d’Ibiza

Le PSOE a pris le Conseil insulaire d’Ibiza au Parti populaire.

6 Parti populaire (-2), 4 Parti socialiste ouvrier espagnol (-1), 3 Podemos (+3).

Conseil insulaire de Majorque

Plus pour Majorque, une coalition régionaliste de gauche et écologiste, a pris la présidence du Conseil insulaire au Parti populaire.

10 PP (-9), 7 PSOE (-3), 6 Plus pour Majorque (+2), 5 Podemos (+5), 3 Proposition pour les Îles (+3), 2 Citoyens (+2).

Conseil insulaire de Minorque

Plus pour Minorque, une coalition régionaliste de gauche et écologiste, a pris la présidence du Conseil insulaire au Parti populaire.

5 Parti populaire (-3), 3 Parti socialiste ouvrier espagnol (-1), 3 Plus pour Minorque (+2), 2 Podemos (+2).

 Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *