Elections régionales de 2015 aux Baléares

Le Parti populaire (PP, conservateur) a perdu la majorité absolue qu’il détenait depuis 2011 lors des élections régionales du 24 mai 2015 aux Baléares, un archipel appartenant à l’Espagne. Après les élections, le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, social-démocrate) a formé une coalition gouvernementale avec Plus pour Majorque/Minorque (Més/MpM), des coalitions regroupant des partis régionalistes de gauche ainsi que les Verts. Les îles Baléares ont une forte tradition d’alternance politique entre la gauche et la droite, aucun gouvernement ne s’étant maintenu au pouvoir pendant plus d’une législature depuis 1999.

Résultats détaillés des élections régionales de 2015 aux Baléares:

  • Parti populaire (PP, conservateur), 28.5% des voix (-17.9%), 20 sièges (-16).
  • Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, social-démocrate), 18.9% des voix (-6.0%), 14 sièges (-5).
  • Podemos (gauche de la gauche), 14.7% des voix (+14.7%), 10 sièges (+10).
  • Coalition Plus pour Majorque / pour Minorque (MÉS/MpM, gauche, écologistes), 15.2% des voix (+5.8%), 9 sièges (+4).
    • PSM – Entente nationaliste (PSM-EN, gauche, régionaliste), 5 sièges.
    • Equo (écologiste), 1 siège.
    • Plus pour Minorque (gauche, écologiste, régionaliste), 3 sièges.
  • Propositions pour les Iles (El Pi, régionalisme, centrisme), 8.0% des voix (+2.1), 3 sièges (+3).
  • Citoyens (C’s, social-libéral), 5.9% des voix (+5.9%), 2 sièges (+2).
  • Gagnons (gauche de la gauche), 1.7% des voix (+1.7%), 0 siège (-).
  • Union, progrès et démocratie (UPyD, social-libéral), 0.9% des voix (-1.2%), 0 siège (-).
  • Gens pour Formentera (GxF), 0.5% des voix, 1 siège (+-).
  • Gauche unie (IU, communiste), 0.3% des voix (-2.0%), 0 siège (-).

Taux de participation: 58.7%.

Source: El País.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *