Élections régionales de 2015 en Catalogne

Des élections régionales ont eu lieu en Catalogne le 27 septembre 2015. Ces élections, qui avaient été présentées par Artur Mas, le président sortant, comme un référendum pour ou contre l’indépendance de la région, ont donné un résultat paradoxal: les indépendantistes sont en effet minoritaires en voix, mais majoritaires en sièges. Malgré leur majorité parlementaire, les indépendantistes ont mis plusieurs mois pour former un gouvernement, les Candidatures d’unité populaire (CUP, indépendantiste, gauche de la gauche) refusant de réélire Artur Mas. C’est finalement son collègue de parti Carles Puigdemont qui a été élu le 12 janvier 2016 par le parlement catalan.

Résultats détaillés des élections catalanes de 2015

  • Ensemble pour le oui (coalition indépendantiste), 39.8% des voix, 62 sièges (+4).
    • Convergence démocratique de Catalogne (CDC, libéral, indépendantiste), 29 sièges (-8).
    • Gauche républicaine de Catalogne (ERC, social-démocrate, indépendantiste), 20 sièges (-1).
    • Indépendants, 11 sièges (+11).
    • Démocrates de Catalogne (indépendantistes, démocrates-chrétiens), 1 siège (+1).
    • Mouvement de la gauche (MES, indépendantistes de gauche), 1 sièges (+1).
  • Citoyens (C’s, libéral, unioniste), 18.0% des voix (+10.3%), 25 sièges (+16).
  • Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, social-démocrate, unioniste), 12.8% des voix (-1.9%), 16 sièges (-4).
  • Catalogne oui nous pouvons (coalition de la gauche de la gauche et des écologistes), 9.0% des voix (-1.0%), 11 sièges (-2).
    • Podemos (gauche de la gauche), 4 sièges (+4).
    • Initiative pour la Catalogne – les Verts (ICV, écologiste, indépendantiste), 3 sièges (-7).
    • Gauche unie (IU, communiste), 2 sièges (-1).
    • Indépendants, 2 sièges.
  • Parti populaire (PP, conservateur, unioniste), 8.5% des voix (-4.7%), 11 sièges (-8).
  • Candidatures d’unité populaire (CUP, indépendantiste, gauche de la gauche), 8.3% des voix (+4.8%), 10 sièges (+7).
  • Union démocratique de Catalogne (UDC, régionaliste, conservateur), 2.5% des voix, 0 siège (-13).

Taux de participation: 74.9% (+5.1%).

Voir aussi