Elections en Estonie

Cet article présente dans les grandes lignes les différents types d’élections qui sont organisées en Estonie. Le système électoral estonien comprend trois types d’élections différentes: les élections européennes, législatives et communales. Le président estonien est élu par le parlement, tandis que ce petit pays ne compte pas d’échelon régional.

Mis à jour le 08.03.2015

Élections européennes en Estonie

L’Estonie est membre de l’Union européenne depuis 2004. Les élections européennes ont évidemment lieu tous les cinq ans au système proportionnel, comme dans tous les pays de l’Union européenne. L’Estonie compte actuellement six députés européens et n’a pas mis en place de circonscriptions électorales. Les candidats doivent être âgés de 21 ans au moins.

Élections législatives en Estonie

Les élections législatives ont lieu normalement tous les quatre ans en Estonie, même s’il n’est pas rare que des élections anticipées soient convoquées. Les Estoniens élisent les 101 députés de leur parlement unicaméral (le Riigikogu) au système proportionnel (quota de Hare et méthode d’Hondt) sur des listes ouvertes, dans douze circonscriptions électorales comptant entre cinq et quatorze sièges. La taille des circonscriptions est déterminée par le nombre d’électeurs qui y vivent. Un quorum a été fixé à 5% au niveau national.

Les sièges sont répartis en trois étapes :

  1. Les candidats indépendants qui ont obtenu le quota de Hare (nombre de votes divisé par le nombre de sièges) au niveau de la circonscription sont élus directement.
  2. Les partis ayant obtenu plus de 5% des voix au niveau national participent à une deuxième distribution des sièges. Chaque parti reçoit un nombre de mandats correspondant au nombre de fois qu’il a obtenu le quota de Hare.
  3. Les sièges restants sont répartis au niveau national avec la méthode d’Hondt.

Si le droit de vote est fixé à 18 ans, seules les personnes âgées de plus de 21 ans peuvent être élues au parlement. Les prisonniers et les personnes qui n’ont plus leur capacité de discernement ne peuvent par ailleurs pas participer au scrutin.

Tant les partis politiques que des indépendants peuvent se présenter aux élections. Un parti politique doit avoir le soutien d’au moins 500 personnes pour pouvoir être enregistré comme tel au niveau national. Les listes déposées par les partis politiques peuvent compter jusqu’à deux candidats de plus qu’il y a de sièges disponibles dans la circonscription en question, si bien qu’un parti peut présenter jusqu’à 125 candidats au niveau national.

Depuis 2005, le vote électronique est possible pour l’ensemble des citoyens, faisant de ce pays un pionner dans ce domaine.

Élections communales en Estonie

L’Estonie compte 227 communes, disposant toutes d’un parlement élu directement par la population au système proportionnel pour une durée de quatre ans. Le nombre de sièges au sein du conseil municipal est déterminé en fonction de la population et est de sept au minimum.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *