Élections régionales de 2015 dans les Marches

La gauche conserve la présidence des Marches, une région du centre de l’Italie où elle se maintient au pouvoir depuis 1993. Cette année, la droite lui a facilité le travail puisque la Ligue du Nord (LN, régionaliste, droite populiste) et Forza Italia (conservateur) étaient chacune à la tête d’une coalition différente. Luca Ceriscioli, le candidat du Parti démocrate (PD, social-démocrate), succède donc à son camarade de parti Gian Mario Spacca. Il faut noter que ce dernier, qui a quitté le Parti démocrate fin 2014 et créé un mouvement nommé Marches 2020, était la tête de liste de la coalition emmenée par Forza Italia…

Résultats détaillés des élections régionales de 2015 dans les Marches

Élection du président de la région

  • Luca Ceriscioli, Parti démocrate (PD, social-démocrate), soutenu par les listes Unis pour les Marches (écologistes, libéraux, sociaux-libéraux, sociaux-démocrates) et Marches populaires (démocrates-chrétiens), 41.1% des voix, élu.
  • Giovanni Maggi, Mouvement 5 Étoiles (M5S, populiste), 21.8% des voix, non élu.
  • Francesco Acquaroli, Frères d’Italie – Alliance nationale (national-conservateur), soutenu par la Ligue du Nord (LN, régionaliste, droite populiste), 19.0% des voix, non élu.
  • Gian Mario Spacca, Marches 2020 (centriste), soutenu par Forza Italia (conservateur), Area Popolare (démocrate-chrétien) et Démocratie chrétienne, 14.2% des voix, non élu.
  • Edoardo Mentrasti, L’Autre Gauche – Gauche unie (gauche de la gauche), 4.0% des voix, non élu.

Élections du parlement de la région

  • Parti démocrate (PD, social-démocrate), 35.1% des voix, 16 sièges.
  • Mouvement 5 Étoiles (M5S, populiste), 18.9% des voix, 5 sièges.
  • Ligue du Nord (LN, régionaliste, droite populiste), 13.0% des voix, 3 sièges.
  • Forza Italia (conservateur), 9.4% des voix, 2 sièges.
  • Frères d’Italie – Alliance populaire (national-conservateur), 6.5% des voix, 1 siège.
  • Unis pour les Marches (Les Verts – Italie des Valeurs (IdV, social-libéral), Parti socialiste italien (PSI, social-démocrate), Pacte civique (SC, libéral)), 5.0% des voix, 2 sièges.
  • Marches 2020 (centriste) – Area Popolare (démocrate-chrétien), 4.0% des voix, 1 siège.
  • L’Autre Gauche – Gauche unie (Gauche Écologie Liberté (SEL, gauche de la gauche), Parti de la refondation communiste (PRC, communiste), Parti des communistes italiens (PdCI, communiste)), 3.8% des voix, 0 siège.
  • Marches populaires (Union du Centre (UDC, démocrate-chrétien), Centre démocrate (CD, social-libéral), Démocratie solidaire (démocrate-chrétien)), 3.4% des voix, 1 siège.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *