Elections régionales de 2015 en Toscane

Pas de surprise lors des élections régionales qui se sont tenues le 31 mai 2015 en Toscane, une région du centre de l’Italie: le Parti démocrate (PD, social-démocrate) est arrivé largement en tête des élections et disposera d’une confortable majorité au parlement régional. Tout autre résultat dans ce fief traditionnel de la gauche aurait été une catastrophe pour le Premier ministre, Matteo Renzi, lui-même toscan et ancien maire de Florence. Le paysage politique se retrouve toutefois profondément modifié par rapport aux élections régionales de 2010: Forza Italia, le parti conservateur de Silvio Berlusconi, perd le leadership à droite et se retrouve devancé par une Ligue du Nord qui n’était pas habituée à d’aussi bons résultats dans des régions aussi « méridionales ». L’extrême-gauche, qui a choisi cette année de faire cavalier seul, perd environ un tiers de ses forces, tandis que les sociaux-libéraux de l’Italie des Valeurs qui avaient réuni près d’un électeur sur dix sous leur bannière il y a cinq ans ne se représentaient pas. Ces reculs et deffections ont laissé de la place au Mouvement 5 Étoiles de Beppe Grillo qui, après avoir remporté la mairie de Livourne l’année passée, obtient un score honorable de 15%.

Résultats détaillés des élections régionales de 2015 en Toscane

Élection du président de la région

  • Enrico Rossi, Parti démocrate (PD, social-démocrate), 48.0% des voix, élu.
  • Claudio Borghi Aquilini, Ligue du Nord (LN, régionaliste, droite populiste) et Frères d’Italie (conservateur), 20.0% des voix, non élu.
  • Giacomo Giannarelli, Mouvement 5 Étoiles (M5S, populiste), 15.1% des voix, non élu.
  • Stefano Mugnai, Forza Italia (conservateur), 9.1% des voix, non élu.
  • Tommaso Fattori, Toscane à gauche (gauche de la gauche), 6.3% des voix, non élu.
  • Giovanni Lamioni, Area popolare (démocrate-chrétien), 1.3% des voix, non élu.

Élection du parlement de la région

  • Parti démocrate (PD, social-démocrate), 46.3% des voix (+4.1%), 25 sièges (+1).
  • Ligue du Nord (LN, droite populiste, régionaliste), 16.2% des voix (+9.7%), 6 sièges (+3).
  • Mouvement 5 Étoiles (M5S, populiste), 15.1% des voix (+15.1%), 5 sièges (+5).
  • Forza Italia (FI, conservateur), 8.5% des voix (-18.6%), 2 sièges (-14).
  • La Toscane à gauche (gauche de la gauche), 6.3% des voix (-2.8%), 2 sièges (-1).
  • Frères d’Italie – Alliance nationale (conservateur), 3.9% des voix (+3.9%), 1 siège (+1).
  • Le peuple toscan, 1.7% des voix (+1.7%), 0 siège (-).
  • Area popolare (démocrate-chrétien), 1.2% des voix (-3.6%), 0 siège (-2).
  • Italie des Valeurs (IdV, social-libéral), 0.0% des voix (-9.4%), 0 siège (-5).

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *