Elections en Norvège

Vous trouverez dans cet article un récapitulatif des types d’élections qui peuvent se dérouler aux différents niveaux du système politique de Norvège: national, provincial et communal. L’ensemble des élections provinciales et communales se déroulant le même jour, les Norvégiens ne sont que rarement appelés aux urnes.

Mis à jour le 24.02.2015

Élections législatives norvégiennes

Les élections législatives ont lieu tous les quatre ans en Norvège, généralement le deuxième ou le troisième lundi du mois de septembre. Les Norvégiens élisent les 169 députés dans dix-neuf circonscriptions électorales correspondant aux départements norvégiens. Le nombre de députés par circonscriptions dépend à la fois du nombre d’habitants et de la taille de la circonscription.

150 d’entre eux sont élus au système proportionnel au niveau de la circonscription (méthode de Sainte-Laguë), tandis que les 19 derniers sont répartis entre les partis de manière à obtenir la représentation la plus proportionnelle possible au niveau national. S’il n’y a pas de quorum autre que le quorum naturel au niveau des circonscriptions, un parti doit avoir obtenu au moins 4% des voix au niveau national pour avoir droit à l’un des dix-neuf sièges de compensation.

Les électeurs peuvent exprimer des préférences pour des candidats ou en tracer d’autres. Un candidat doit toutefois avoir reçu une préférence de plus de la moitié des électeurs de la liste pour être élu de manière « préférentielle ». Un tel cas de figure ne s’est jamais présenté et l’ordre des candidats sur la liste des partis reste donc déterminant.

Les partis politiques présentant une liste doivent avoir autant de candidats qu’il y a de sièges à repourvoir dans les circonscriptions où ils se présentent. Il n’est par conséquent pas possible de se présenter en tant qu’indépendant, si ce n’est en présentant une liste complète de candidats indépendants.

Les partis politiques qui avaient obtenu moins de 500 votes dans la circonscription visée ou moins de 5000 votes au niveau national lors des dernières élections législatives doivent obtenir la signature de 500 citoyens dans chaque circonscription où ils veulent présenter une liste.

Élections dans les comtés norvégiens

Les parlements des 21 comtés norvégiens sont renouvelés tous les quatre ans au système proportionnel. Les 21 conseils de comtés sont renouvelés le même jour qu’ont lieu les élections municipales. 727 conseillers de comtés sont élus au total à travers le pays.

Élections municipales en Norvège

Les élections communales norvégiennes ont lieu tous les quatre ans, le même jour que les élections provinciales. Toutes les communes sont dotées d’un parlement élu au système proportionnel. Certaines par ailleurs ont par ailleurs introduit l’élection directe du maire, mais aucune grande ville norvégienne n’a adopté ce système jusqu’ici. Ce système a été introduit en 1999 dans dix-neuf communes. Huit ans plus tard, 50 l’avaient adopté.

Élections du Parlement same de Norvège

Le peuple Saami – que nous appelons communément lapons – dispose de son propre parlement depuis 1989, qui est compétent essentiellement en matière culturelle. Des élections auxquelles seuls les Saami peuvent participer sont organisées tous les quatre ans.

Voir aussi

Une réflexion au sujet de « Elections en Norvège »

  1. Le terme de ‘comté’ est à mon avis mal choisi, même si en pensant la Norvège comme un royaume cela peut être tentant, mais n’a pas de réalité aujourd’hui depuis la création des ‘fylke’. La bonne traduction en fait est simple, c’est ‘département’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *