Élections législatives de 2015 en Pologne

Des élections législatives ont eu lieu le 25 octobre 2015 en Pologne. Le Parti droit et justice (PiS, droite populiste) a remporté, avec les petits partis membres de sa coalition, la majorité absolue au parlement, mettant fin à deux législatures de domination de la Plateforme civique (PO, conservateur). La gauche est, elle, éliminée du parlement pour la première fois depuis la démocratisation du pays au début des années 1990, faute d’avoir atteint le quorum.

Résultats détaillés des élections législatives de 2015 en Pologne

  • Droit et justice (PiS, droite populiste), 37.6% des voix (+7.7%), 235 sièges (+78).
    • Droit et justice (PiS, droite populiste), 217 sièges (+71).
    • Pologne solidaire (nationaliste, droite catholique), 9 sièges (-2).
    • Pologne ensemble (conservateur), 8 sièges (+8).
    • Aile droite de la République (droite catholique), 1 siège (+1).
  • Plateforme civique (PO, conservateur), 24.1% des voix (-15.1%), 138 sièges (-69).
  • Kukiz’15 (droite populiste), 8.8% des voix (+8.8%), 42 sièges (+42).
    • Kukiz’15 (droite populiste), 41 siège (+41).
    • Mouvement national (nationaliste), 1 siège (+1).
  • .Moderne (libéral), 7.6% des voix (+7.6%), 28 sièges (+28).
  • Gauche unie (coalition regroupant différents partis de gauche et de centre-gauche), 7.6% des voix (-10.6%), 0 sièges (-67).
  • Parti paysan polonais (PSL, agrarien), 5.1% des voix (-3.3%), 16 sièges (-12).
  • Coalition pour la restauration de la liberté et de l’espoir de la République (KORWiN, libertarien), 4.8% des voix (+4.8%), 0 siège (-).
  • Ensemble (social-démocrate), 3.6% des voix (+3.6%), 0 siège (-).
  • Siège réservé à la minorité allemande, 1 siège (-).

Taux de participation: 50.9% (+2.0%).

Système électoral:

Les élections législatives ont lieu normalement tous les quatre ans en Pologne, même s’il n’est pas rare que des élections anticipées soient convoquées.

Les Polonais élisent les 460 sièges de la Sejm, la chambre basse du Parlement, au système proportionnel (méthode d’Hondt). Les sièges sont répartis au sein d’une série de circonscriptions comptant entre sept et dix-neuf sièges, en fonction de la population de la circonscription. Un quorum a par ailleurs été fixé à 5% au niveau national (8% pour les coalitions), les partis représentant des minorités ethniques en étant exempté. Les dernières élections ont eu lieu le 9 octobre 2011.

Les Polonais élisent également les 100 sièges du Sénat, la chambre haute du Parlement, de manière directe. Les 100 sièges sont attribués, depuis 2011, au système majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions uninominales. Ils étaient auparavant attribués selon un système majoritaire plurinominal.

Voir aussi