Elections en République tchèque

Cet article présente dans les grandes lignes les différents types d’élections qui sont organisées en République tchèque. Le système électoral tchèque comprend cinq types d’élections différentes: les élections européennes, présidentielles, législatives, régionales et communales.

Mis à jour le 29.07.2016

Élections européennes en République tchèque

La République tchèque est membre de l’Union européenne depuis 2004. Les élections européennes ont évidemment lieu tous les cinq ans au système proportionnel, comme dans tous les pays de l’Union européenne. La République tchèque compte actuellement vingt-et-un députés européens et n’a pas mis en place de circonscriptions électorales. La méthode utilisée pour la répartition des sièges et la méthode d’Hondt et un seuil électoral a été fixé à 5%.

Élection présidentielle en République tchèque

Jusqu’en 2012, le président de la République tchèque était élu par le parlement. Depuis 2013, il est élu directement par la population au système majoritaire à deux tours. Le président est élu pour une durée de cinq ans et ne peut pas effectuer plus de deux mandats consécutifs. Il doit être âgé d’au moins 40 ans au moment de l’élection. Le social-démocrate Milos Zeman est le premier Président tchèque à avoir été élu au suffrage universel en janvier 2013.

Élections législatives en République tchèque

Le parlement tchèque est bicaméral et les élections à la Chambre des députés et au Sénat n’ont pas lieu de manière simultanée.

Chambre des députés

Les 200 sièges de la Chambre des députés sont renouvelés en théorie tous les quatre ans, même s’il n’est pas rare que des élections anticipées soient convoquées. Les sièges sont répartis dans quatorze circonscriptions, correspondant aux régions tchèques, au système proportionnel, selon la méthode d’Hondt. Un seuil électoral a été fixé à 5%.

Sénat

Les 81 sièges du Sénat sont renouvelés par tiers tous les deux ans, la durée du mandat étant de six ans. Les sièges sont répartis au système majoritaire uninominal à deux tours. Les candidats au Sénat peuvent se présenter en indépendants.

Élections régionales en République tchèque

La République tchèque est divisée depuis 2000 en quatorze régions qui élisent chacune une assemblée régionale (zastupitelstvo kraje) au système proportionnel. Les parlements comptent entre 45 et 55 sièges en fonction de la population de la région. Les élections régionales ont lieu tous les quatre ans. Les exécutifs régionaux sont élus par les assemblées régionales.

La ville de Prague a à la fois le statut de région et de municipalité et cumule les compétences des deux niveaux administratifs.

Élections communales en République tchèque

La République tchèque compte 6258 municipalités (obec), disposant toutes d’un conseil municipal (zastupitelstvo obce) élu directement par la population. Le maire et les autres membres de l’exécutif sont élus par le conseil municipal.

La ville de Prague est divisée en vingt-deux arrondissements disposant de conseils locaux élus au suffrage universel.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *