Elections sénatoriales de 2014 en République tchèque

Les citoyens tchèques ont été appelés aux urnes les 11 et 18 octobre 2014 pour renouveler un tiers des 81 sièges du Sénat. La chambre haute du parlement tchèque est renouvelée par tiers tous les deux ans, un sénateur étant élu pour six ans. Le Parti social-démocrate tchèque (CSSD) a subi une lourde défaite, perdant plus de la moitié des sièges acquis en 2008.

Résultats détaillés des élections sénatoriales tchèques de 2014:

La composition ci-dessous est celle de l’ensemble du Sénat.

  • Parti social-démocrate tchèque (CSSD), 35 sièges (-13).
  • Parti démocratique civique (ODS, conservateurs eurosceptiques), 13 sièges (-1).
  • Union chrétienne et démocrate (KDU-CSL), 10 sièges (+5).
  • Action des citoyens mécontents (ANO, libéral), 4 sièges (+4).
  • Parti vert, 4 sièges (+2).
  • Maires et indépendants (STAN), 3 sièges (+1).
  • Bohémiens du Nord (régionalistes), 2 sièges (-).
  • Parti des droits civiques (SPO, social-démocrate), 2 sièges (+1).
  • TOP 09 (conservateur), 1 siège (-).
  • Indépendant pour la région de Liberec (SLK), 1 siège (+1).
  • Parti communiste de Bohème et Moravie (KSCM), 1 siège (-1).
  • Ostravak (liste locale), 1 siège (-).
  • Parti pirate, 1 siège (-).
  • Parti des petits propriétaires (SsCR, conservateur), 1 siège (+1).
  • Indépendants, 1 siège (-).

Taux de participation: 37.9%.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *